Wenger réagit sur les propos de son capitaine Cesc Fabregas

wenger-reagit-propos-de-capitaine-cesc-fabregas-9259659
Lors entretien accordé au magazine espagnol, Don Balon, Cesc Fabregas s'agaçait de ne rien gagner avec Arsenal et remarquait que si Arsène Wenger entraînait en Espagne, il ne serait plus en poste depuis longtemps. Le manager des Gunners a réagi.

Arsène Wenger a réagi suite à l'interview de son capitaine emblématique Cesc Fabregas en accusant le magazine de bidonnage.

6 ans sans titre
Voilà près de six ans que les Gunners n'ont pas obtenu le moindre trophée. Un constat qui a agacé Cesc Fabregas. Le capitaine d'Arsenal s'est exprimé à ce sujet dans la presse espagnole, lors d'une interview donnée au magazine Don Balon. Le champion du monde avait également laissé entendre que s'il exerçait en Espagne, Arsène Wenger aurait été viré depuis longtemps.

En Espagne, Wenger aurait été viré
Le manager français, plutôt que de régler en interne le problème, a critiqué le magazine en question, l'accusant notamment de bidonnage et déclarant:"L'auteur a complètement modifié l'article ... On avait un accord, ils devaient nous envoyer une copie pour avoir notre consentement, mais ils ne l'ont pas fait. Ils n'obtiendront plus d'autre interview de nous, jamais."

La publication des bandes ?
Don Balon n'a pas tardé à réagir aux accusations : "Lorsqu'ils nous l'ont demandé, tout était déjà imprimé, s'est défendu la direction. Quoi qu'il arrive, Don Balon n'aurait pas changé un seul mot puisque c'était les paroles de Cesc Fabregas." L'hebdomadaire envisagerait ainsi de publier les bandes de l'interview sur son site pour prouver sa bonne foi.

Affaire à suivre...

News associées