Dans l'actualité récente

Xavi rêve d’entraîner le FC Barcelone

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-04-06T15:36:41.264Z, mis à jour 2016-04-06T15:42:25.725Z

Joueur mythique du FC Barcelone, Xavi n’a pas oublié son club de cœur depuis son départ au Qatar l’été dernier. L’emblématique capitaine des Catalans souhaiterait en devenir l’entraîneur.

« Ojos que no ven corazón que no siente », autrement dit « loin des yeux, loin du cœur » en Espagnol. Pour Xavi, cette maxime n’est qu’une chimère, une phrase qui ne le concerne pas. Au contraire, l’ancien capitaine du FC Barcelone a le mal du pays et souhaiterait devenir l’entraîneur de l’équipe qui lui a tout donné.

« Entraîner le Barça »

Xavi a passé 17 saisons au FC Barcelone, de 1998 à 2015. L’Espagnol y a remporté tous les trophées possibles dont huit championnats et quatre Ligue des Champions. L’été dernier, sa romance avec son amour d’enfance a pris fin quand il a rejoint Al Sadd, un club qatarien. Malgré la distance, Xavi n’a pas oublié la Catalogne et souhaite rapidement y retourner. Il s’est longuement confié au magazine britannique FourFourTwo : « Mon plus grand objectif est d'entraîner le Barça. Je ne m'en cache pas. Je veux travailler à nouveau pour cette équipe, c'est la maison. Je n'ai aucun doute, je veux rester dans le football, être près du terrain. Je détesterais être dans un bureau.  »


Xavi passe les diplômes

Pour réaliser son rêve, Xavi a déjà pris le taureau par les cornes. L’Espagnol passe actuellement ses diplômes pour pouvoir officier sur un banc : « J’aimerais retourner travailler dans le club que je considère comme ma maison. »  Où qu’il soit, Xavi prépare son futur métier : « J’étudie les compositions et je regarde sur mon téléphone qui a marqué. »

« Le football est un loisir »

Xavi a également confié qu’il suivait attentivement la Premier League et qu’il vivait le football au quotidien : « Dès que j’ai dix minutes de tranquillité, ‘bang’, j’allume la télévision pour regarder du foot. Ma femme le sait et… elle déteste le football.  Le football est un loisir, et c’est ça le secret. Si je n’entraîne pas au quotidien, j’organiserai des petits matches cinq contre cinq avec mes amis. »