Dans l'actualité récente

Il y a 460 ans, Nostradamus avait prévu le mercato de Manchester United !

Voir le site Téléfoot

Nostradamus   Manchester United
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-09-05T12:20:09.992Z, mis à jour 2015-09-05T12:20:09.992Z

En 1555, Nostradamus écrivait les Prophéties, un livre décrivant l'avenir. Et la presse anglaise s'est amusée à y relever les coïncidences avec le mercato estival de Manchester United !

Est-il possible de prédire l'avenir ? Michel de Nostredame, dit Nostradamus (1503-1566) en était persuadé et avait publié un livre intitulé "Prophéties", en 1555, afin de le prouver. Et 460 ans plus tard, le quotidien anglais Metro, pense que le prophète français avait prédit le mercato de Manchester United. Jugez-en par vous-même.

"Gênes et Monaco rejoindront la flotte rouge"

Selon Metro, Nostradamus avait prédit dans « Prophéties » les arrivées de Sergio Romero et Martial à Manchester United en écrivant : "Gênes et Monaco rejoindront la flotte rouge". Or, la saison dernière, Romero évoluait à la Sampdoria de Gênes et Martial à l'AS Monaco. Heureuse coïncidence ? Attendez la suite.

Le prince Schwensteiger et le cardinal Schneiderlin ?

Cet été, Manchester United s'est également attaché les services de l'international allemand Bastian Schweinsteiger. Là aussi, Nostradamus aurait prévu ce recrutement : "Après viendra des extrêmes contrées Prince Germain, dessus le trône doré". Ce prince germanique pourrait être Bastian Schweinsteiger, champion du monde en titre et surnommé "Fussballgott" (dieu du football) par les Allemands. Troublant n'est-ce pas ?

Dans son livre, Nostradamus évoque l'arrivée d'un Cardinal de France en Angleterre : "Le Cardinal de France apparoistra". Il semblerait que l'on ait affaire à Morgan Schneiderlin, l'international français qui vient de rejoindre les Red Devils.

Une allusion à Memphis Depay ?

Vous êtes toujours sceptique ? Alors passons maintenant au cas de Memphis Depay. Le jeune ailier néerlandais a posé ses valises à Old Trafford en juin dernier pour 30 millions d'euros. Et dans "Prophéties", voilà ce que l'on peut lire : "Les vieux chemins seront tous embelys. Lon passera à Memphis somentrée. Le grand Mercure d'Hercules fleur de lys faisant trembler terre, mer et contrée." Nostradamus évoquerait-il ici les débuts flamboyants de Memphis Depays, déjà auteur de deux buts et deux passes décisives en seulement six matches ? On dirait bien que oui.

La traîtrise de Van Persie...

Mais ce n'est pas tout ! Nostradamus aurait vu avant tout le monde la carrière de Robin Van Persie. Ce serait trop beau pour être vrai mais lisez la suite : "Quand de Robin la traistreuse entreprise, Mettra Seigneurs et en peine un grand Prince, Sceu par la Fin, chef on luy tranchera". Une traîtrise de Robin ? Peut-être le passage de Van Persie d'Arsenal à Man United il y a quelques années. Mais ce Robin termine avec la tête tranchée. Cela doit correspondre à son départ pour Fenerbahçe après une saison mi-figue, mi-raisin avec MU, Van Gaal n'en voulant plus dans son équipe.

Quid du transfert avorté de De Gea ?

Quant au dernier passage pouvant faire référence au mercato de United, il est lui aussi très étrange. Il fait référence à une amie espagnole et à un messager retenu prisonnier. Et à la fin, l'auteur du message se jette à l'eau : "La plume au vent, amye dans Espagne, Poste attrappé estant dans la campagne, Et l'escrivain dans l'eauë se jettera."

Cette femme espagnole pourrait être Edurne Garcia, la petite-amie de David de Gea qui souhaitait que le gardien quitte Manchester pour le Real Madrid avant que le transfert n'échoue à cause d'un document arrivé trop tardivement !

Au final, on vous laisse savourer avec malice ces nombreuses et troublantes coïncidences. Et qui sait, rendez-vous au prochain mercato pour de nouvelles révélations.

Secrets de joueur : Anthony Martial