Zahia écrit à Domenech

Voir le site Téléfoot

Les réponses de Domenech
Par Eurosport|Ecrit pour TF1|2010-05-12T08:32:06.000Z, mis à jour 2010-05-12T08:32:06.000Z

Zahia D., la jeune femme au centre d'une affaire de proxénétisme qui touche des joueurs de l'équipe de France, demande au sélectionneur Raymond Domenech de "respecter la présomption d'innocence", alors qu'il doit dévoiler mardi la liste des joueurs retenus pour la Coupe du monde.

"Je vous demande de respecter ce que les juges, les avocats, appellent la "présomption d'innocence" et de ne tenir aucun compte, à l'heure de votre choix, de ce qui a pu se passer entre certains de nos joueurs et moi", écrit Zahia D. à Raymond Domenech, dans une lettre, publiée mardi sur le site L'express.fr.


"J'apprends par la presse que la publication des déclarations que j'ai faites aux policiers qui m'ont convoquée et interrogée pourraient entraîner la mise à l'écart de certains joueurs de l'équipe de France de football. J'en suis stupéfaite autant qu'attristée", souligne Zahia D., qui a précédemment admis avoir eu des relations avec Karim Benzema et Franck Ribéry alors qu'elle était mineure, ce que selon elle les joueurs ignoraient.


"A aucun moment, je n'ai prétendu ou laissé entendre que j'avais pu être la victime de ces personnes même si j'ai dû admettre la réalité des relations que j'ai entretenues avec certaines d'entre elles en raison des transcriptions d'écoutes téléphoniques que possédaient les enquêteurs". Ribéry a été entendu comme témoin dans cette affaire. Le fait de solliciter des relations sexuelles avec une mineure prostituée est passible de trois ans de prison et de 45.000 euros d'amende. Raymond Domenech doit dévoiler mardi en début de soirée la liste des joueurs retenus pour le Mondial-2010 en Afrique du Sud.