Dans l'actualité récente

Zlatan refuse un contrat à 120 M€ !

Voir le site Téléfoot

13906862 10153926024052746 7218915479861471711 n
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-12-19T14:17:04.588Z, mis à jour 2016-12-19T14:19:13.022Z

Pisté par la Chine, l'attaquant de Manchester United devrait prolonger son contrat outre-Manche.

C’est désormais une certitude, le championnat chinois est désormais un acteur économique majeur du football mondial et va devenir l’un des principaux animateurs du marché des transferts.  Après Didier Drogba Jackson Rodriguez et bientôt Oscar, le nouvel eldorado souhaite frapper un grand coup et multiplie les offensive, avec des montants qui donnent le tournis. Dernière cible en date, Zlatan Ibrahimovic.

Déjà adapté à la Premier League, Zlatan est un cadre à United

Zlatan a définitivement trouvé ses marques du côté d’Old Trafford. Après une période compliquée au début de l’automne, le meilleur buteur de l’histoire de la sélection suédoise a trouvé son rythme de croisière et a déjà marqué 16 buts en 25 matches sous ses nouvelles couleurs. Un bilan qui satisfait tout à fait son manager qui ne tari pas d’éloges sur l’attaquant de 35 ans.


Comme en témoigne son dernier doublé en date, contre West Bromwich ce week-end, le temps ne semble donc pas avoir de prise sur l’ancien joueur du PSG qui souhaiterait prolonger son bail du côté de Manchester malgré une offre démentielle provenant de Chine.


Un joueur trop performant pour partir en Chine

En effet, selon le Daily Mail, le géant suédois se serait vu proposer plus de 120 M€ pour rejoindre la Chinese Super League dès juin 2017. Un montant exorbitant qui ferait de lui le joueur le mieux payé de la planète football.


Une proposition alléchante donc mais qui aurait été déclinée par Ibrahimovic qui ne se voit pas encore en pré-retraite, loin de là !

« J’ai 35 ans mais dans ma tête j’en ai 20. Plus je vieillis et meilleur je suis. Je suis comme le bon vin rouge. »

Si le Suédois n’a, pour l’instant, pas d’envie d’ailleurs, ses admirateurs chinois pourraient retenter leur chance dans quelques années, quand Ibra se sentira moins compétitif sur le vieux continent.