Top 10 : Les grands joueurs plombés par leurs nationalités

Voir le site Téléfoot

Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2014-09-10T16:01:58.000Z, mis à jour 2014-09-10T16:30:33.000Z
  • George Best Manchester United

    George Best (Irlande du Nord)
    S'il avait été moche, nous n'aurions jamais entendu parler de Pelé, dit-il. Une chose est sûre, si les deux Irlande avaient pu s'unifier pour former une sélection compétitive, comme George Best l'a souvent souhaité, la carrière internationale de ce joueur de légende aurait été tout autre. Au lieu de cela, Best n'a jamais pu faire étalage de sa classe balle au pied lors d'une Coupe du monde avec l'Irlande du Nord.

    George Best Manchester United
    Agrandir

  • Abedi Pelé OM

    Abedi Pelé (Ghana)
    Avec le Ghana, Abedi Pelé a remporté la CAN 1982, oui. Il a aussi été de la campagne de 1992, où les Black Stars ont échoué en finale. Mais en 18 ans de carrière internationale (1981 à 1998), l'ancien meneur de jeu du grand OM n'a jamais disputé de Coupe du monde, ratant à chaque fois le coche avec les Ghanéens. Une véritable anomalie.

    Abedi Pelé OM
    Agrandir

    Telefoot.fr

  • Cha Bum Kun

    Cha Bum-geun (Corée du Sud)
    A l'époque où Cha Bum-geun jouait en sélection (1972-1986), la Corée du Sud était encore bien loin du niveau qu'elle a atteint aujourd'hui. Première grande star issue du football asiatique, ce buteur ayant évolué en Bundesliga n'a pu disputer que la Coupe du monde 1986 avec son pays. L'avènement des Sud-coréens au niveau international n'arrivera que plus tard, malheureusement pour ce véritable pionnier.

    Cha Bum Kun
    Agrandir

    Telefoot.fr