NOUVELLE CAMPAGNE TF1: La campagne en quelques mots

Voir le site TF1 & Vous

FREDERIC2
Par Emmanuelle Papin|Ecrit pour TF1|2011-10-19T08:09:00.000Z, mis à jour 2011-10-20T09:37:23.000Z

Frédéric Ivernel, directeur de la communication du groupe TF1, nous dévoile les objectifs et les enjeux de cette nouvelle grande campagne de TF1 intitulée On se retrouve tous sur TF1.

Les objectifs du film...

«Nous sommes soucieux de continuer à faire évoluer l'image de TF1. Ce film s'inscrit dans la volonté de rapprocher encore TF1 de ses publics et de montrer que la chaîne est accessible, proche des préoccupations des français. Cette réflexion a démarré il y a trois ans lorsque que Nonce PAOLINI a souhaité travailler plus encore le lien avec nos téléspectateurs. C'est ce qui nous a amené à nous rendre à la rencontre du public avec les animateurs et les journalistes de la chaîne dans le cadre des opérations de proximité organisées partout en France, et à mettre en place une Tournée des Plages cet été. Au total, plus de 100 rencontres de ce type ont été organisées sur ces 3 dernières années et nous constatons à chaque fois l'immense popularité de ceux qui incarnent la chaîne. Notre présence sur les réseaux sociaux (Twitter TF1etVous et Facebook) et sur TF1&Vous sur MyTF1.fr, (notre page dédiée à nos téléspectateurs) participent du même élan de proximité, en proposant à nos publics un lieu d'échange et d'interaction.»
Le message...
«Notre ambition est d'illustrer la capacité à rassembler de TF1. L'idée qui nous a été proposée, -mettant en scène de façon affectueuse les français dans leurs petits désaccords mais dans le fond se retrouvant tous autour des programmes de la chaîne,- nous a semblé tout à fait adaptée. La présence des animateurs et des journalistes dans le spot rappelle par ailleurs la proximité qu'ils entretiennent avec les téléspectateurs. Ce film n'est pas en rupture avec le précédent, bien au contraire. Il continue à mettre en avant les publics de TF1. La nouveauté réside dans la présence de nos animateurs et de nos journalistes dans le spot. Aucune chaîne de télévision n'a pris ce parti jusqu'à présent. Il faut dire que TF1 est la seule chaîne capable de rassembler autant de visages connus des téléspectateurs. C'est une de nos forces, et il est normal de la mettre en avant, encore plus dans un paysage audiovisuel à plus de 18 chaînes. Ce film nous ressemble. Il se veut simple, gai et les scènes tournées en extérieur offre une luminosité nouvelle. La signature a tres légèrement évolué et le « TOUS » a trouvé naturellement sa place.»
Le réalisateur...
«Le choix du réalisateur s'est fait simplement. Patrice Leconte, l'un des réalisateurs français les plus populaires, avait sans conteste la capacité à diriger les personnalités de l'antenne qui, pour beaucoup, tournaient un film pour la première fois. Patrice Leconte a souvent mis en scène les français dans ses films, dans des situations de vie touchantes ou qui prêtent à sourire. Le travail qu'il a réalisé est d'autant plus remarquable qu'il était très complexe de rendre fluide l'histoire, racontée par plusieurs personnalités.»
Les conditions de tournage...
«Le tournage a eu lieu la dernière semaine d'août, entre Paris et Marseille. Tous les animateurs et journalistes se sont mobilisés, et se sont rendus immédiatement disponibles. C'était pour eux une expérience très particulière et nouvelle que de tourner dans un vrai film de cinéma, en extérieur, sur une plage, dans un bar, un restaurant, une cours d'école ou encore dans un stade. Je pense qu'ils ont vécu une expérience forte et intéressante.»
La diffusion du film...
«Cette nouvelle campagne, composée de 4 spots télé de 45'' et de 2 films cinéma de 56'' démarre le 24 octobre pour 6 semaines de diffusion sur TF1. Le spot cinéma sera projeté en salles, partout en France, durant 15 jours en janvier 2012. Une campagne d'affichage suivra la première quinzaine de février 2012.Au final, cette campagne est un long processus, initié au printemps et qui trouve sa réalité à l'antenne à l'automne ! Gageons que le public s'en empare et trouve là une façon encore différente de regarder TF1.»