Reportages

Voir le site TF1 & Vous

Reportages - Ma première année à la maternelle
Par elodieleroy19|Ecrit pour TF1|2011-08-17T12:29:40.000Z, mis à jour 2011-08-17T12:36:28.000Z

Reportages


En ce dernier week-end avant la rentrée scolaire, retrouvez un nouveau numéro de Reportages consacré aux enfants et à l'école le samedi 3 septembre à 13h15.



Au sommaire : "Ma première année de maternelle" et " Des écoles d'honneur...4 ans après"




Ma première année de maternelle (rediffusion)


Septembre ... C'est un grand jour d'effervescence et d'émotion. Parents et enfants font leur première rentrée. " Ca fait un an qu'elle nous en parle. Elle a déjà fait deux dessins. On va peut-être y aller parce qu'elle nous a déjà oubliés. " Mais ce n'est pas le cas de tout le monde. Et au moment du départ, " les parents ! Papa, Maman... C'est l'heure de partir " la séparation est difficile... Pour les petits et pour les grands aussi.

Fin septembre : les petits courent vers l'école et leur institutrice, Anne Hervé. "L'école maternelle, c'est une école à part entière où on fait plein de choses et pour savoir le faire, il faut aimer les enfants, les connaître et savoir comment les captiver. " Les journées sont bien cadencées, des ateliers de 15 minutes maximum et des petits temps de repos. Puis vient l'heure du déjeuner à la cantine... " On insiste un petit peu, pas plus sinon ils ne veulent plus venir. On ne force pas." A 13 heures, avec doudou et tétines, les enfants prennent le chemin de la sieste " sinon ils ne tiennent pas. Ils sont fatigués ".
" Mes copains, ils s'appellent Mattéo et Titouan et Khaled et Thomas ". Et aujourd'hui, la maîtresse va leur apprendre à partager... Une serpillière pour deux ! Quelques jours plus tard, tous se rendent au stade municipal pour une compétition d'athlétisme. " La pédagogie, c'est ne pas tricher, attendre son tour, avec le sourire. On est tous ensemble sur le stade et tous contents de faire cette rencontre sportive. " Des médailles pour tous et une grosse sieste récompenseront les petits sportifs.
Déjà la fin du deuxième trimestre. Tous ont fait des pas de géants. " Depuis la rentrée, j'écris leur prénom devant eux. Et il arrive un jour où l'enfant vous dit : non moi maintenant, j'ai envie de l'écrire tout seul." Apprendre à dire " Je ", à compter, apprendre un poème pour la fête des mères " Des milliers de Je t'aime... Bonne fête Maman " déclame Swann. A la fin de l'année, les maîtresses sont fatiguées mais heureuses. " C'est un métier formidable pour ça, parce qu'on travaille sur de l'humain et ça c'est super. Parce qu'un sourire, ça vaut tous les salaires du monde ! ".

Des écoles d'honneur...4 ans après (rediffusion)

Il y a 4 ans, nous avions fait la connaissance de Ludivine et Rafati, élèves de 6ème et internes à la Maison d'Education de la Légion d'Honneur. Au Lycée militaire d'Autun, le sergent-chef Amandine Chapelot était Chef de Section des élèves de 5ème. Elèves ou encadrants, que sont-ils devenus ? Comment leurs parents ont-ils vécu cette première séparation ?

2006 : Ludivine, 9 ans et demi, troque ses vêtements personnel pour une robe bleu marine et une ceinture verte, signe distinctif des élèves de 6ème à la Maison d'éducation de la Légion d'Honneur. Sa maman pensait " que c'était une aberration. Là, c'est une demande de Ludivine. Elle a envie de vivre cette aventure là. ". Rafati, elle aussi, faisait ses premiers pas de pensionnaire cette année-là. Fin 2010 : les petites filles qui trouvaient les soirées un peu longues, loin de leurs parents et des câlins du soir, ont bien grandi. En seconde aujourd'hui, elles ont choisi de continuer leur scolarité à Saint Denis. Lénaig et Estelle ont changé d'établissement. Quels souvenirs gardent-elles de cet internat pas comme les autres ?
Au Lycée Militaire d'Autun, qui accueille des enfants de militaires et de fonctionnaires, on ne parle pas de classes mais de sections. En 2006, la responsable de la section des 5ème était le Sergent Chef Amandine Chapelot : " on est là pour les conseiller, mais en tant qu'éducateur : ni maman ni grande soeur. On est là pour les écouter. " En 2010, une dizaine d'élèves de sa section sont en première à Autun.


Elodie

L'équipe de TF1 & Vous