REPORTAGES : Quand diffuserez-vous la prochaine émission reportages?

Voir le site TF1 & Vous

Reportages - Petits chiens, grosTrafics
Par redarmy99|Ecrit pour TF1|2010-04-07T15:59:01.000Z, mis à jour 2010-04-07T16:01:05.000Z

REPORTAGES : Quand diffuserez-vous la prochaine émission reportages?

Le magazine REPORTAGES '' petits chiens, gros trafics '' sera diffusé le samedi 24 avril à 13h35.



Chaque année, des milliers de Français achètent un " petit compagnon ". Mais parfois, le meilleur ami de l'homme peut devenir son pire cauchemar. C'est la triste aventure arrivée à Laura et Stéphanie qui, sans le savoir, ont adopté un chiot malade, importé illégalement. De Paris à la Slovaquie en passant par la Belgique, Brigitte Piquetpellorce, madame anti-trafic de la SPA, fait la chasse aux trafiquants et aux marchands sans scrupules.


Crunch, un biggle hyperactif, a fait son entrée dans la famille Commère il y a deux ans. Tout de suite, les ennuis ont commencé : " On allait tous les 15 jours chez le vétérinaire. Ensuite, un comportementaliste, puis un éducateur canin ". Et la situation a empiré... Issu du même élevage, Chanel, un bouledogue français, présente des problèmes de santé et ruine sa maîtresse en vétérinaire. Au total, plus d'une trentaine de plaintes concernant cet élevage ont été déposées à la gendarmerie. Après un an d'enquête, les gendarmes s'apprêtent à intervenir. Sur les lieux, un livreur est interpellé en flagrant délit. Dans sa camionnette : une cinquantaine de chiots entassés dans des caisses en bois. Les propriétaires sont placés en garde à vue et le domaine est perquisitionné. Le vétérinaire réquisitionné pour examiner les animaux se fait aider par Franck Verger, un fonctionnaire de l'Etat spécialisé dans ce genre de dossier. Pour Brigitte Piquetpellorce, madame anti-trafic de la SPA présente ce jour-là, "c'est l'aboutissement d'un travail de la Gendarmerie Nationale, de la justice et d'un petit peu de la SPA. "



Il y a dix huit ans, Brigitte a créé une cellule anti-trafic d'animaux. Trop "repérable ", elle envoie une nouvelle recrue faire le tour des animaleries à Paris et hors de France. Photos à l'appui, deux anciens employés racontent le calvaire des animaux. ''Ils venaient par camion ou camionnette d'Europe de l'est, certains même dans des coffres de voiture.



On classait les chiens par taille. Une quarantaine de chiens dans une seule cage. Si un est malade, tous attrapent la maladie. Plus de huit chiens sur dix sont malades. Parfois le matin, j'arrivais il y avait cinq à six chiens qui étaient morts. Minimum un chien par jour... " Après des mois d'enquête, Brigitte et son enquêteur s'apprêtent à partir pour Bratislava, via Vienne, où ils se feront passer pour de futurs propriétaires d'animalerie devant les trafiquants dans le magazine REPORTAGES.




Raphaële

L'équipe de TF1 & Vous