SEPT A HUIT : HERITAGE MORTEL

Voir le site TF1 & Vous

Sept à Huit
Par manuduperray|Ecrit pour TF1|2010-11-26T13:56:48.000Z, mis à jour 2010-11-26T13:57:39.000Z

SEPT A HUIT : HERITAGE MORTEL

DIMANCHE 28 NOVEMBRE A 18H50




Au sommaire de SEPT A HUIT ce dimanche :


HERITAGE MORTEL
Eugène Le Couviour, 90 ans, et son épouse Annette, 75 ans, formaient un couple fortuné. Une nuit, il y a 19 mois, des agresseurs s'introduisent chez eux, à la recherche d'un coffre. Sévèrement bâillonnée, Annette meurt asphyxiée.
Cela ressemble à un dramatique cambriolage qui aurait mal tourné, mais le fait divers va rebondir : un homme affirme avoir été payé par une des belles filles Le Couviour pour simuler un cambriolage et maquiller un meurtre.
Les enquêteurs découvrent alors que la riche et grande famille recomposée est profondément divisée par des querelles autour de l'héritage familial. Deux clans, et un héritage mortel. Reportage de Myriam ALMA et Jean Pierre WURTZ


UN APPART A MIAMI
Un trois pièces de 60 m2 dans un quartier touristique pour 47 000 euros ; un appartement de 90m2, avec terrasse et vue sur mer, pour 80 000 euros...
A Miami, avec la crise des subprimes et sa cascade de faillites, les prix de l'immobilier se sont effondrés, alors des milliers d'appartements sont à vendre, à très bon prix. Des Français accourent et investissent sous le soleil de Floride. Reportage d'Antoine GAVEAU et David GEOFFRION

ALSACE FOLIE'S
C'était un pari un peu fou, mais un pari réussi. En 30 ans, Pierre Meyer a transformé le petit restaurant familial de Kerrwiller, au coeur de la campagne alsacienne, en un cabaret digne des plus belles salles de spectacle parisiennes. Il a recruté des danseurs, des chanteurs, des illusionnistes, et monté une revue qui pourrait trouver sa place au Moulin Rouge ou au Lido. Chaque année, son cabaret attire des milliers de spectateurs. Emmanuel REITZ et Didier BARRAL racontent l'étonnante réussite d'un Alsacien sans complexe.

LA FOI BRUTE
Il prouve au quotidien que l'habit ne fait pas le moine. Un éternel blouson en cuir, les cheveux longs, le verbe cru, Guy GILBERT est l'un des prêtres français les plus connus. Quand le pape s'ouvre au préservatif, lui répond que depuis 20 ans il distribue des capotes pour empêcher que les gens meurent.
Le prêtre rockeur évoque librement la question des prêtres pédophiles et de leurs victimes.
Le combat d'un rebelle de la foi qui a installé son église dans la rue, les bistrots, les prisons. C'est le portrait de la semaine, par Thierry DEMAIZIERE et Alban TEURLAI


Vous pouvez voir et revoir gratuitement pendant 7 jours cette émission sur :
http://www.tf1.fr/sept-a-huit/