Sept à Huit : le roi du Kouign-Amann

Voir le site TF1 & Vous

Sept à Huit du 1er mai 2011
Par veroniquetf1|Ecrit pour TF1|2011-06-24T14:30:40.000Z, mis à jour 2011-06-24T14:32:09.000Z

Sept à Huit : le roi du Kouign-Amann

Dimanche 26 juin 2011, retrouvez votre magazine Sept à Huit


Le roi du Kouign-Amann
Georges Larnicol voulait être architecte. Comme son père, il est devenu pâtissier
!
A 55 ans, ce Quimpérois s'est fixé pour objectif d'exporter dans le monde entier une spécialité de sa région natale : le Kouign-amann. En 10 ans, il a déjà ouvert une vingtaine de boutiques à travers la France. Aujourd'hui, son usine bretonne produit 65 tonnes de ce gâteau à base de beurre, de sucre, et de pâte à pain que Georges Larnicol décline en une quinzaine de parfums différents : caramel, fruits rouges, ou même confiture d'algues.



Vol de colliers :
C'est une nouvelle forme de délinquance qui frappe essentiellement les villes du sud de la France : le vol de colliers à l'arrachée
. Profitant de l'augmentation du cours de l'or, des petits délinquants s'en prennent désormais aux bijoux des femmes, en pleine rue, avant d'écouler leur butin dans les bijouteries. A Montpellier, le mois dernier, ces voleurs à la tire ont fait 150 victimes.


La bête des vosges
Quarante victimes au compteur et les gendarmes aux trousses
: la bête des Vosges sème la terreur parmi les moutons et rend chèvre les éleveurs de la vallée de la Moselotte.
Depuis 2 mois, ce prédateur s'attaque aux troupeaux de brebis sans laisser aucune trace de son passage. Et les agressions montent en puissance : dernièrement, c'est même un poulain de 200 kg qui a été égorgé par la bête.
Chien errant, loup, ou chien d'attaque dressé pour tuer, toutes les hypothèses ont été envisagées par les enquêteurs, et des moyens considérables de recherche ont été mis en oeuvre. Les gendarmes patrouillent jour et nuit à travers la montagne et ont même mobilisé un hélicoptère pour survoler la zone.
Les experts de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage pistent le serial croqueur, mais il demeure pour l'instant insaisissable. Un mystère qui rappelle une histoire locale bien ancrée dans la mémoire collective : en 1977, une première bête des Vosges avait frappé et fait 250 victimes dans le bétail sans jamais être identifiée ni capturée.


Mort au collège

Carla, 13 ans, était élève de 5ème. Elle est morte lundi dernier, victime d'une agression devant son collège de Florensac, un petit village près de Béziers.
Gaëtan, l'agresseur, n'a pas encore 15 ans. Il est le frère d'une camarade de Carla, qui était aussi une rivale dans une histoire de coeur. Gaëtan serait intervenu pour prendre la défense de sa soeur. Il aimait la boxe, ses coups de poings ont provoqué une hémorragie mortelle.
Altercation qui dégénère ? Coup de folie ? Geste prémédité ? Comment un jeune garçon sans problème apparent a-t-il pu en arriver là ?


Les dernières dentellières

Ce sont des monstres de fonte de plusieurs tonnes. Fabriqués au 19ème siècle, ils sont toujours les seuls capables d'entrelacer les 15 000 fils qui donneront la plus légère et la plus délicate de toutes les étoffes, la dentelle. Cette dentelle qui a été utilisée pour la robe de Kate Middleton, pour son mariage avec le prince Harry.
Les plus glorieuses de ces machines sont installées depuis quatre générations à Caudry, un petit village du Nord de la France. Pour activer les gigantesques métiers à tisser, des ouvriers, exclusivement des hommes. Les femmes interviennent plus tard, à l'aiguille, pour réparer les accrocs laissés par les machines.
De l'usine nordiste à l'atelier de haute couture d'un grand créateur parisien, Cécile Levy et Pierre-Yves Deheunynck retracent l'épopée de la dentelle du Nord, qui a bien failli disparaître à cause de la décision d'un pape d'interdire les mantilles, ces voiles qui couvraient la tête des femmes pour aller à la messe. Mais la dentelle de Caudry a survécu grâce à la passion qu'elle continue de susciter chez les femmes et dans le monde du luxe.


Les sujets du prince

Chaque année, des centaines de personnes demandent la nationalité monégasque, mais peu l'obtiennent : sur les 35 000 personnes habitent la Principauté de Monaco, seuls 8000 sont de vrais " Monégasques ". A ce titre, ils ne payent pas d'impôts et perçoivent de nombreuses aides. Qui sont les Monégasques aujourd'hui ? Comment vivent-ils?
Bernard d'Alessandri est le directeur général du Yacht Club de Monaco, un Français devenu Monégasque qui côtoie la jet set et les puissants du Rocher. L'excentrique Michel Tirole, lui, descend d'une des plus vielles familles de la Principauté. Quant à Gérard Rinaldi, il fait partie de la dernière famille de pêcheurs du Rocher et bénéficie des fameuses aides sociales accordées aux "locaux".


Icone sexy
Bête de scène et icône glamour : à seulement 29 ans, Beyoncé est un monstre sacré de la scène internationale.
À ce jour, Beyoncé Knowles a vendu 75 millions d'albums dans le monde, faisant d'elle l'une des artistes ayant vendu le plus de disques de tous les temps.
En exclusivité pour Sept à Huit, et à la veille de la sortie mondiale de son nouvel album, la star se livre sur les secrets de sa réputation irréprochable, son manque d'assurance et sa surprenante timidité. Elle évoque sa vocation, née très tôt quand, à 5 ans, elle voit Michael Jackson monter sur scène ; mais aussi son double artistique, Sasha Fierce, qu'elle s'est créé comme pour mieux assumer son statut de star. Elle raconte son nouvel album, qu'elle revendique comme un hymne au féminisme dédié aux femmes du monde entier qui doivent s'affirmer et se défendre.



Sept à Huit, dés 18h05 le dimanche 26 juin


Véronique

L'équipe de TF1 & Vous