TF1 soutient SOS Villages d'Enfants

Voir le site TF1 & Vous

Fratrie Crédit photo - Marko Magi
Par Elodie LEROY|Ecrit pour TF1|2016-05-02T16:22:00.000Z, mis à jour 2016-05-04T07:54:28.000Z
Cette année, SOS Villages d'Enfants célèbre ses 60 ans.

A cette occasion, du 25 au 29 avril, Arthur et ses camarades de jeu de Vendredi, tout est permis ont affronté les trappes de Money Drop. Ainsi 200 000 euros de gains ont été récoltés après cette semaine de diffusion.

SOS Villages d'Enfants a pour mission de prendre en charge des enfants sans soutien parental ou en risque de le perdre, en France et dans le monde. Son objectif est de permettre à chaque enfant d'avoir une vie de famille, en accueillant des frères et sœurs dans un village d'enfants SOS ou en renforçant la famille à l'aide de programmes de prévention de l'abandon, en conformité avec les lignes directrices de l'ONU relatives à la protection de remplacement pour les enfants (novembre 2009).

Accueil en village d'enfants SOS
Tout enfant a le droit de grandir dans un environnement familial stable et protecteur. SOS Villages d'Enfants accueille dans la durée des enfants orphelins, abandonnés ou séparés de leurs parents pour des raisons familiales graves. Grâce à l'engagement d'une mère SOS, les frères et sœurs grandissent ensemble dans une maison familiale. Ils bénéficient de l'accompagnement d'une équipe éducative : aides familiales, éducateurs, psychologue...
Le maintien du lien fraternel participe à l'équilibre des enfants, favorise la réparation de leurs traumatismes et constitue un important facteur de réussite pour leur avenir.

Education et santé
Dans les pays en développement, SOS Villages d'Enfants construit des jardins d'enfants, des écoles primaires, secondaires et techniques, ainsi que des centres de formation afin de pallier l'absence ou l'insuffisance de structures éducatives locales. Ces établissements accueillent les enfants et les jeunes des villages d'enfants SOS mais sont largement ouverts aux enfants issus des familles les plus défavorisées du voisinage. La cantine sert un repas équilibré aux élèves.
Dans les villages d'enfants SOS à travers le monde, un dispensaire ou centre de Protection Maternelle et Infantile (PMI) assurent le suivi médical des enfants accueillis comme de ceux des alentours.

Prévention de l'abandon
Dans de nombreux pays, trop de familles, faute de ressources, en sont réduites à délaisser voire abandonner leurs enfants. Afin de protéger ces enfants des dangers de la rue et de l'exclusion et de leur permettre de grandir dans leur propre famille, SOS Villages d'Enfants a développé des Programmes de Renforcement de la Famille : aide alimentaire et matérielle, accès aux soins médicaux, à la scolarisation et à la formation, prise en charge durant la journée. Les parents sont accompagnés dans une démarche d'insertion sociale et économique. L'objectif est l'accès à l'autonomie des familles afin qu'elles puissent prendre en charge leurs enfants.

En France
SOS Villages d'Enfants France, créée en 1956, reconnue d'utilité publique en 1969, accueille près de 1 000 enfants et jeunes adultes dans ses 14 villages d'enfants SOS et ses 3 établissements associés.
Elle soutient financièrement 44 villages d'enfants SOS dans 22 pays en développement.
Elle est membre de SOS Villages d'Enfants International, fondée en Autriche en 1949.

SOS Villages d'Enfants International
Présente dans 134 pays et territoires, SOS Villages d'Enfants International prend en charge près de 80 000 enfants et jeunes dans 560 villages d'enfants SOS. Avec au total près de 2 400 projets sociaux, éducatifs et de santé, son action concerne plus d'un million et demi de bénéficiaires, services ponctuels et jours de prise en charge. Elle est apolitique, non-confessionnelle et a un statut consultatif au Conseil économique et social des Nations-Unies.

Pour plus d'informations et pour faire un don : www.sosve.org


Logo SOSVE 60ans 2Coul sans baseline