Abi, gagnant de The Voice 2020 : “Je serai éternellement reconnaissant envers le public”

Abi a été sacré grand gagnant de “The Voice 2020”, ce samedi 13 juin sur TF1. Le finaliste de Pascal Obispo se confie en exclusivité à MYTF1, quelques heures seulement après sa victoire.

Abi, vous êtes le grand gagnant de cette saison de The Voice. Qu’est-ce que ça représente ?

Lorsque Nikos a annoncé le nom du vainqueur, ça a explosé dans ma tête. J’étais comme coupé du monde, je comprenais sans comprendre ce qu’il se passait autour de moi. Je ne réalise toujours pas ce qu’il se passe. Moi qui n’osait même pas rêver de la victoire. Aujourd’hui, je suis toujours dans cette euphorie…

Plus de 53% des votes, vous réalisez que c’est un plébiscite ?

Cela rend les choses encore plus surréalistes. J’étais sous le choc ! Le public m’avait soutenu en demi-finale mais je n’étais pas certain qu’ils soient encore au rendez-vous. J’avais très peur de les décevoir. J’ai vraiment travaillé pour leur offrir une belle soirée de finale et il faut croire qu’ils ont de nouveau été touchés par mes prestations.

Comment vous avez vécu cette soirée de finale ?

Je n’étais pas vraiment stressé lorsque j’ai chanté mes deux chansons en solo. J’avais conscience que j’avais progressé depuis mon audition à l’aveugle et je me sentais bien sur scène. En revanche, j’appréhendais beaucoup mon duo avec Kendji Girac parce que cette chanson était un vrai challenge. Au final, ça s’est très bien passé.

C’est aussi la fin d’une aventure qui aura duré plusieurs mois. Qu’est-ce qui va vous manquer ?

Le lien avec les autres talents. On se sentait comme des enfants en colonie de vacances. On a créé des liens à une vitesse folle parce que nous partagions tous la même aventure. C’est vraiment eux qui vont me manquer le plus.

Que vous a dit Pascal Obispo en coulisses après votre victoire ?

Pascal Obispo était sincèrement ému. Il m’a dit qu’il n’avait jamais eu de chance avec les trophées. Je suis heureux de pouvoir lui offrir parce que c’est notre victoire à tous les deux. Il a aussi dit vouloir être là pour moi, même après l’aventure The Voice.

Quelle a été la réaction de votre famille ?

Mes proches m’ont tous dit : “On le savait déjà”. Eux croient en moi depuis très longtemps alors que je n’ai jamais eu confiance en moi. D’ailleurs, ce n’est pas moi qui me suis inscrit au casting de The Voice. C’est Aurélie Konaté, que j’ai rencontré lors d’une scène ouverte, qui a envoyé une vidéo de moi à Bruno Berberes. Ensuite, j’ai passé mes premières auditions sans jamais croire que ça me mènerait jusqu’à la victoire.

Avec cette victoire et la confiance que vous a donné le public, vous ne pouvez plus douter de votre talent désormais...

Tout à fait. “J’arrête mes bêtises,” comme me le demandait Pascal en coaching. Je ne peux qu’être à la hauteur de la confiance que m’a accordé le public et je ne veux pas les décevoir.

Et après ?

On va rapidement se mettre au travail pour créer un beau projet musical. J’aimerais vraiment que ça me corresponde et qu’on reconnaisse mon empreinte. J’écris et je compose beaucoup en anglais mais j’apprends à écrire en français depuis The Voice. J’ai hâte de travailler sur cet album.

Un dernier message à faire passer au public ?

Merci d’avoir cru en moi et de m’avoir offert ce trophée. Je serai éternellement reconnaissant. J’ai grandi et j’ai beaucoup appris durant cette expérience. Le public m’a porté et je ne l’oublierai jamais !

En savoir plus sur Pascal Obispo

Vidéos associées

News associées