Clacky - Du Orelsan à la batterie : Simple et Basique !

Au programme des auditions à l’aveugle de The Voice, ce samedi 23 mars, sur TF1 : Clacky propose une prestation jamais vue dans toute l’histoire de The Voice.

La vie de Clacky est rythmée par la musique. Tout commence à l’âge de 10 ans avec l’apprentissage de la batterie. “Depuis, c’est la folie !” Quelques années plus tard, au lycée, il commence à écrire ses propres textes, qu’il rappe dans la cour avec ses camarades. Son talent à lui ? Il rappe sur de la batterie et c’est une grande première dans l’histoire de The Voice ! “Je propose du kiff, de la flambance comme on dit.” Un pari pour le jeune homme qui espère que les coachs vont ressentir l’énergie du mélange explosif du rap et de la batterie, fauteuils retournés !


“Basique” - Orelsan

Sur le scène des auditions à l’aveugle, Clacky interprète “Basique” d’Orelsan en batterie / voix. Soprano est le premier à se retourner, suivi par Jenifer et Mika, comme à son habitude, ferme la marche. A la fin, Soprano est en feu : “On l’a jamais vu ça aussi !” “Moi j’aime bien quand les batteurs chantent parce qu’ils ne mettent pas de coups de batterie superflus,” commente Julien Clerc. “Il y a deux très grands exemples : Phil Collins et le batteur de Eagles. Je vous souhaite de faire leur carrière !” “Franchement tu es un ovni,” s’éclate Soprano. Jenifer veut souligner “l’audace” du talent. Pour la suite, Clacky veut s’éclater avec Soprano.


Après la prestation de Clacky, Mika, Soprano et Julien Clerc veulent s’essayer eux aussi à la batterie. En cadeau : un coaching particulier de Jean-Phi Fanfant, le talentueux musicien de The Voice qu’on ne présente plus.


En savoir plus sur Clacky ou Soprano

Vidéos associées

News associées