The Voice : Elodie Martelet s’est "régalée" en doublant Tous en scène !

Voir le site The Voice Kids

doublage 1
Par P.H.|Ecrit pour TF1|2017-02-07T08:00:00.116Z, mis à jour 2017-02-07T08:00:00.116Z

Découverte dans la saison 3 de "The Voice", Elodie Martelet a eu la chance de doubler Ash dans "Tous en scène" sorti le mercredi 25 janvier. Une belle expérience sur laquelle elle est revenue dans un entretien accordé à MYTF1.

MYTF1 : C’est votre passage dans la comédie musicale Résiste qui vous a donné envie de faire du cinéma ?
Elodie Martelet (The Voice 3) : Je ne pensais pas  faire du cinéma, tout comme je ne pensais pas faire The Voice ! (rires) Avant la dernière représentation de Résiste au Palais des Sports, je me suis dit : 'Le prochain stage que je fais, ce sera du doublage" car j'avais envie de faire une voix de dessin animé. Là, je sors d‘un cours d’acting, je me suis plongée dedans à fond. Je travaille. Tous en scène m’a permis de mettre un premier pied dans le métier et je me suis régalée ! 

Vous êtes dans une école d’art dramatique ?
Je suis dans un workshop, un atelier de 60 heures environ. C’est très court mais très condensé. Il faut fouiller dans ses émotions, aller chercher des choses que la pudeur t’interdit de faire normalement. Tu es sur un plateau et il faut vraiment tout lâcher. C’est impressionnant, on est assez mis à nu.

Avez-vous aimé l’expérience Tous en scène, film dans lequel vous doublez Ash ?
Je me suis régalée, même si j’ai eu peur à un certain moment. Mais l’équipe était vraiment bienveillante. C’était tellement chouette ! C’est la première fois que je faisais ça et ils m’ont vraiment accompagnée quand je n’avais pas confiance en moi. Ils étaient tout le temps là à me soutenir, m’aider, et me donner de nombreux conseils. J’avais prévu de faire un stage de doublage, finalement je l’ai fait directement sur le terrain, ce qui est plutôt pas mal ! (rires) Je suis très fière d’avoir participé à ce projet. 

Comment se passe l’enregistrement des répliques ?
On est dans une salle de cinéma sans siège. Il y a une console au fond qui va enregistrer la voix et un coach en comédie qui donne des indications pour aider à resituer les émotions du personnage dans la scène car tu n’as pas forcément vu le film en entier à ce moment-là puisqu'il n’est pas forcément fini. Tu es dans une cabine, pas vraiment fermée, avec un micro et devant toi un écran de cinéma avec les sous-titres qui sont collés aux lèvres du personnage. Pendant que ça défile, on doit dire ce que raconte le personnage. 

C’est un exercice difficile ?
C’est compliqué de caler les deux rythmes ! Parfois, quand on lit un texte, on ne sait pas vraiment le contexte donc on s‘est imaginé une scène et ce n’est pas du tout ça au final. En lisant, on peut totalement prendre à contresens le texte. Donc ça fait des petites surprises ! On regarde la scène une première fois sans enregistrer, et, quand on a bien compris le sens ou bien écouté en anglais, on peut commencer à faire le travail en essayant de calquer aux émotions de l’interprète originale. 

Vous avez travaillé avec un coach ?
Je n’ai pas eu le temps. J’ai beaucoup travaillé de chez moi avant de faire le doublage de Tous en scène. Tout s’est enchaîné très naturellement. Je n’ai pas travaillé avant mais en enregistrant, il y a la coach. Elle m’a beaucoup aidée. 

Si vous deviez trouver un slogan pour donner envie aux gens d’aller voir le film, ce serait quoi ? 
Si vous avez envie de bouger, danser, sauter dans un cinéma et que vous n’avez jamais eu l’occasion de le faire : il faut foncer ! 

Tous en scène, réalisé par Christophe Lourdelet et Garth Jennings, avec les voix d'Elodie Martelet, Jenifer, Sacha Perez ou encore Patrick Bruel est à découvrir dans les salles obscures depuis le 25 janvier 2017. Retrouvez ci-dessous la bande annonce du film du studio Illumination Entertainment :