The Voice Kids : Exclu. Anthony Touma (The Voice 2) : "Je vais revenir avec un nouveau single"

Voir le site The Voice Kids

Anthony Touma : Originaire de Beyrouth, Anthony est l’un des talents qui avait suscité l’adhésion de tous : coachs et public.
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TF1|2017-03-22T14:38:18.247Z, mis à jour 2017-03-22T14:53:46.929Z

Anthony Touma avait subjugué les coachs et le public avec sa reprise de "Billie Jean" lors de la saison 2 de "The Voice". Depuis, le jeune homme a participé à "Danse avec les stars" au Liban, tourné dans un film. Il planche aujourd'hui sur un album.

On vous a quitté demi-finaliste de la saison 2 de The Voice, vous êtes aujourd’hui à l’affiche d’un film au Liban. Racontez-nous…
Le film s’appelle And Action, un gros projet au Liban et à Dubaï. C’est une comédie. J’ai toujours rêvé de faire du cinéma. Je suis super heureux que l’on ait pensé à moi pour ce rôle. Le tournage a duré près d’un an. Il vient de sortir sur les écrans. Les gens lui ont réservé un très bon accueil. Tous les messages que je reçois me touchent.

Où en êtes-vous sur le plan musical ?
Je prépare la sortie de mon deuxième album. Le premier single sera disponible sur les sites de téléchargement au mois de septembre prochain. Mes chansons seront en anglais. L’objectif est de toucher le plus de monde possible. J’ai écrit et composé les titres de cet album. Il y a des chansons très personnelles, des expériences que j’ai vécues. Il y a aussi des morceaux qui parlent d’amour. J’espère toucher les gens avec ces textes et qu’ils se retrouvent dans ma musique.

Vous vivez aujourd’hui au Liban. Comptez-vous revenir en France ?
Après The Voice, j’ai vécu pendant trois ans en France. J’y ai passé de très bons moments. J’espère vraiment revenir avec mon nouvel album. Le public français me manque. Je sais que les fans m’attendent. Je reçois énormément de message chaque jour. J’aimerais vraiment leur faire ce cadeau. Sinon, je travaille encore en tant qu’auteur-compositeur pour Universal. J’écris des mélodies en anglais.

Vous avez participé à Danse avec les stars au Liban. Vous avez d’ailleurs remporté l’aventure. Racontez-nous cette expérience…
On m’a appelé alors que je sortais mon premier album. J’ai hésité et puis je me suis lancé. J’ai énormément travaillé. Quand j’étais en France, je regardais le programme.  Du coup, j’étais un peu inquiet à l’idée de participer à l’émission. J’avais peur de ne pas être à la hauteur. Je ne savais pas que je pouvais danser comme ça. La version libanaise de Danse avec les stars ressemble à la version française même si les règles sont un peu différentes sur la fin de l’émission. Les danseurs sont des stars ici également. 

Cette expérience vous a-t-elle servi professionnellement ?
Oui, beaucoup. J'ai pris des cours de salsa après l'émission. Aujourd'hui, je bouge davantage sur scène et n'hésite pas à faire monter des gens avec moi. Ca leur fait plaisir et ça me fait plaisir !

Avez-vous eu l’occasion de recroiser votre coach Jenifer ?
Je l’ai croisée à plusieurs reprises quand j’habitais en France. Les contacts se sont espacés depuis que je suis au Liban. En revanche, j’ai toujours des nouvelles de Yoann Fréget et Laura Chab, anciens talents de l’émission. On souhaite d’ailleurs organiser une « réunion » des anciens.

Avez-vous, un peu, suivi cette nouvelle saison de The Voice ?
J’ai vu que M Pokora avait rejoint Florent Pagny, Zazie et Mika. Si je devais choisir entre tous les coachs de cette saison, je crois que j’irais dans son équipe. C’est un garçon qui sait ce qu’il veut. C’est un gros bosseur. Il est bon sur le plan artistique mais c’est aussi un bon businessman. J’aurais beaucoup à apprendre à ses côtés. J’aime aussi beaucoup ce que Mika dégage. Il cherche à sortir le meilleur de chaque talent. Il encourage les artistes à être eux-mêmes. Avec lui, rien n’est fabriqué.



en savoir plus : Jenifer