The Voice : EXCLU Araz : « En France, je faisais des concerts dans la rue ! »

Voir le site The Voice

Avec sa version très particulière, Araz nous électrise avec « Wicked Game »  (Chris Isaac) !
Par Sophia Chafai|Ecrit pour TF1|2016-02-06T22:16:07.583Z, mis à jour 2016-02-11T09:16:34.071Z

Araz est un jeune chanteur de 25 ans originaire d’Azerbaïdjan qui a changé de pays par amour. Celui qui a charmé les coachs grâce à son originalité et à ses influences orientales s'est confié à nous.

Cette année les talents se suivent et ne se ressemblent pas ! Araz a donné tout ce qu'il avait sur la scène pendant les auditions à l'aveugle et il a réussi à marquer les esprits. Cette personnalité haute en couleur revient sur sa prestation et ses premiers pas en France.

MYTF1 : Depuis combien de temps es-tu en France ?
Je suis là depuis un an et demi et je me suis tout de suite plu ici. J’ai tenu à apprendre la langue par respect pour la France. Je n’ai jamais rêvé d’y habiter mais j’ai été très heureux de découvrir la France et sa culture. Les gens sont très accueillants et ouverts, dans la vie comme dans la musique. La première fois que j’ai joué en France c’était dans la rue et tout le monde s’arrêtait et s’intéressait. C’était super ! C’est dans la rue que j’ai créé mon groupe « The preachers ». 

MYTF1 : Tu disais que tu sentais que le public français apprécierait ta musique, mais pensais-tu que tous les coachs allaient se retourner ?
Je ne les ai pas vu se retourner car j’avais les yeux fermés, j’étais en train de partir en transe, mon esprit était très loin … J’ai ouvert les yeux après et j’ai ri quand j’ai vu que tout le monde s’était retourné.  Je ne m’y attendais pas, mon but était de créer la meilleure connexion avec le public grâce à ma musique.

MYTF1 : Depuis combien de temps joues-tu du Târ ?
Ça ne fait pas longtemps ! Mon père m’a initié à la musique d’Azerbaïdjan lorsque j’étais jeune mais c’est quand j’ai déménagé en France que je m’y suis intéressé. Je suis retourné là-bas pour acheter le Târ, que je joue à ma manière, avec un archet de violon. Je cherche des sonorités partout, je mélange l’orient et l’occident et je pense que l’on peut communiquer sans mots, simplement grâce à la musique.

MYTF1 : Tu as aussi dit jouer du triangle, comment t’es venue l’envie ? 

(Rires) Je joue 10 instruments, le triangle est le onzième. C’était une boutade, mais j’incorpore le triangle à ma musique, ça donne quelque chose d’intéressant. 

MYTF1 : Comment t’es-tu préparé pour les auditions à l’aveugle ?
Je n’ai rien prépare de spécial, car je chante déjà 5 heures par jour. La musique c’est comme faire l’amour, on ne s’y prépare pas, on est toujours prêt à le faire.


MYTF1 : Comment as-tu choisi la chanson ?
Je voulais jouer Wicked game de façon particulière. En lui insufflant ma personnalité orientale et psychédélique.  J’ai passé cinq heures à enregistrer la chanson car c’est moi qui fait absolument tout : la musique , les instruments… J’ai envoyé ma vidéo et ils m’ont dit qu’ils voulaient que je fasse exactement la même chose !

MYTF1 : Comment te définirais-tu en un mot ?
Je dirais hyperactif : je bouge tout le temps.

Revivez les moments clefs de l'audition à l'aveugle d' Araz !


en savoir plus : Araz