The Voice : Exclu. Aurelle : "Je me suis surprise moi-même !"

Voir le site The Voice Kids

Aurelle soutenue par ses fans
Par Pauline Hohoadji|Ecrit pour TF1|2017-03-12T08:00:13.422Z, mis à jour 2017-03-22T11:10:15.853Z

Aurelle (Lumière de Dieu en Hébreu) a réussi l'exploit de faire danser Florent Pagny samedi soir dans The Voice ! Le nouveau talent de l'équipe M Pokora se confie à MYTF1 sur cette prestation très surprenante et sur son parcours.

D’assistante marketing à talent de The Voice, c’est le grand écart non ?
Effectivement, c’est un parcours assez peu commun ! J’ai toujours été dans la musique, même si j’étais assistante marketing. Mais c’est vrai que là, la musique commence à prendre un peu plus de poids dans ma vie.

Pourquoi vous êtes-vous lancée dans l’aventure The Voice 6 ?
Je ne me suis pas dit : "Cette année, j’y vais". J’ai été repérée. Et je me suis dit : "Là, les choses viennent à moi, c’est peut-être un signe. Il faut que je tente." Et pourquoi pas ? C’est une belle chance. Mais je n’aurai jamais eu le courage de m’inscrire.

Pourquoi ?
Je ne sais pas... La peur de se dire qu’on n’est pas assez bien… Le fait d’avoir été repérée, c’est qu'on pense déjà que j’ai un potentiel. Donc je me suis dit : "Je pars avec un peu plus de points d’avance." Partir en s’inscrivant soi-même, c’est partir à l’aveuglette. Pour moi, c’est un gros risque. S’ils ne se retournent pas, c’est angoissant.

On a l’impression que vous n’avez pas confiance en votre voix. Vous dites d’ailleurs avant votre audition à l'aveugle : « ma voix je ne la trouve pas incroyable. » C’est dur comme phrase non ?
C’est vrai que je ne trouve pas ma voix incroyable. Ce n’est pas transcendant. Des voix incroyables pour moi, c’est Mariah Carey ou encore Whitney Houston. Ce sont des voix qui n’ont besoin de rien. Moi, j’ai une voix sympathique. On peut dire ça comme ça. C’est sympa, c’est mignon. Quand je rappe oui, c’est un peu plus sympathique parce que c’est bizarre de voir une tête comme ça qui rappe.

Une voix sympathique qui a quand même récolté deux buzzs !
C’est vrai que depuis ces buzz-là, j’ai pris un peu plus confiance en moi. Sur scène, je me lâche beaucoup plus. Avant, le manque de confiance et le stress me bloquaient et là, je me rends compte que je suis encore plus à l’aise sur scène. The Voice a été un vrai déclic pour moi, vraiment.

Voir M Pokora et Florent Pagny danser, ça fait quoi ?
Le pire, c’est que je ne savais pas que Florent Pagny était en train de danser. Il s'est retourné et, apparemment, Mika et Zazie ne le lâchaient pas du regard, surpris de le voir danser !

On a le regard un peu vide 

Quand vous avez vu un fauteuil se retourner, qu’avez-vous ressenti ?
Je me moquais des autres personnes qui expliquaient le stress de la scène de The Voice. Bon, moi j’étais en pyjama devant ma télé en train de les regarder. Mais on ne s’imagine pas à quel point c’est impressionnant. On essaye de canaliser une tonne d’énergie en même temps. Les jambes tremblent, le cœur s'envole. On se dit : « Qu’est-ce que je fais ? A quoi je pense ? Qui je regarde ?’ On a un regard un peu vide sur tout ça, même si on a l’impression de gérer. L’adrénaline… Incroyable, incroyable ! Je n’ai jamais vu ça.

Et deux fauteuils qui pivotent ?
Au premier fauteuil, je me suis dit : "J’arrête là ? J’arrête de chanter, comment ça se passe ? Parce que là c’est bon, c’est fait !" (rires) Finalement, ça nous donne encore plus la niaque. Quand quelqu’un se retourne, le stress part, on peut se donner à fond. Je n'avais jamais chanté la fin de la chanson comme ça, je me suis surprise moi-même. J’ai vu Matt, j’ai vu Florent, je n’ai plus rien vu. J’étais loin, très loin.

Vous saviez déjà avec quel coach vous vouliez travailler ?
J’avais déjà une idée oui. Je pensais me diriger vers Matt mais mon idée n’était pas totalement arrêtée. Pourquoi Matt ? Parce qu’on a un peu le même style musical. J’étais très surprise que Florent Pagny se retourne. Pour moi, il prend des gens à voix et à grosses voix. Des notes que je ne peux pas atteindre. Et je sais que je ne peux pas les atteindre. Donc le fait qu’il se retourne et qu’on me dise qu’il a dansé, c’était incroyable. Mais je me suis dit que j'allais rester sur mon premier choix. Il s’est retourné, ce n’est pas pour rien. On part avec la sécurité. J’étais sûre qu’avec Matt ça allait le faire.

Que pensez-vous qu’il va vous apporter ?
Déjà, je lui fais confiance, il a l’expérience que je n’ai pas. Il sait ce qu’il fait, ça se voit. Et ça c’est très rassurant. Je me laisse aller, j’attends d’être surprise. Je sais que ça va bien se passer.

Vous avez su bluffer avec la partie rappée de Dis-moi des BB Brunes, vous vous attendiez à cette réaction ?
C’est au moment du rap qu’ils se sont retournés. J’ai vraiment ressenti l’effet que ça faisait sur les gens. Tout le monde applaudissait, c'était fou !

Vous rappez depuis longtemps ?
J’en fais depuis 3, 4 ans. J’ai commencé par me lancer des défis. J’adore le flow de Nicki Mina et lorsque j’avais des journées où je n’avais rien à faire, je me mettais à apprendre ses paroles qui sont plutôt dures à retenir. Je parle couramment anglais, mais ce qu’elle dit, ça ne veut rien dire. C'est du verlan bizarre. Donc j’essayais de mémoriser phonétiquement.  C’est comme ça que j’ai commencé.. Les gens m’ont dit que c’était sympa, me filmaient quand j’étais en concert. Je me suis dit que si ça plaisait, il fallait continuer.

Vous aimeriez faire un album avec le style de Nicki Minaj ?
Pas tout fait dans cette ambiance-là. J’adore ce style RNB un peu rap, cette culture-là, mais je ne suis pas entièrement comme ça. Si un jour j’ai la chance de faire un album, c'est sûr que je mettrais quelques chansons de ce style-là. Mais tout un album, je ne pense pas. J’aime bien mixer les styles.

Vous chantez dans des mariages. Qu’est-ce que vous a appris cette expérience ?
Avant on était une association, on faisait des petits concerts dans des bars, des cafés. Petit à petit, on est devenu un orchestre de mariages, d’événements privés. Je me suis rendue compte que j’ai énormément grandi avec eux. J’étais une enfant niveau scénique. J’étais très coincée, j’avais peur sur scène. La peur est toujours là mais mieux maîtrisée. On s’en sert différemment grâce à l’expérience des mariages. On s’en sert pour  gérer et canaliser le stress. L'orchestre, ça n’a rien à voir avec la scène de The Voice. Au mariage, on chante pour des gens qui s’en fichent de notre tête. Ils sont là pour danser et on sait qu’on est en train de faire un bon travail si on les voit danser. The Voice, on est jugés, les gens nous regardent. C’est ça qui est assez impressionnant.

Je donnerais tout pour ma famille

C’était important pour vous que votre famille vous accompagne aux auditions à l’aveugle ?
Complètement. Ma famille, c’est ma vie. Je donnerais tout pour eux et ils m’ont toujours soutenue. On essaie de tous s’entraider, de se soutenir, de rester unis. C’est ça la famille, la valeur de la famille.

Vos proches sont aussi dans la musique ?
Ma sœur chante. Elle a 18 ans. Il y a du potentiel.  Elle est plus humoriste, elle devrait faire du théâtre. Mon frère écoute de la musique et c’est déjà pas mal.

Si vous aviez la possibilité de faire un duo avec un artiste, ce serait qui ?
N'importe quel artiste ? On peut le ressusciter ? Michael Jackson ! Rien que pour le plaisir d’être sur scène avec lui, de voir ce que ça fait. C’est un showman !  Je ne serais pas du tout à la hauteur mais bon. En français, je dirais Garou. Je trouve son timbre de voix très intéressant.

Est-ce que vous écrivez ou composez ?
Malheureusement non, je n’écris pas encore. J’aimerais m’y mettre. Mais j'ai peur. Il y a trop de questions à se poser avant d’écrire. On se perd vite. Je laisse un peu le projet de côté. Mais j’aimerais vraiment pouvoir m’exprimer à 100% quand je chante. En écrivant mes textes, ça me permettrait de le faire.

Aux battles, à quoi peut-on s’attendre ?
Mon battle, il va être pas mal ! Parce qu’on va surprendre le public, encore une fois. Mon adversaire a déjà surpris aux auditions à l’aveugle, moi aussi. On va surprendre car c’est un choix de chanson assez atypique. Ce n’est pas forcément une chanson « à voix » !


en savoir plus : Aurelle