The Voice : Florent Pagny : "MB14 a ouvert les portes à une nouvelle génération d’artistes"

Voir le site The Voice

THE VOICE - The Voice - Florent Pagny :'jamais deux sans trois'
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TF1|2017-02-13T11:51:33.349Z, mis à jour 2017-02-13T11:51:34.400Z

A six jours du lancement de "The Voice", Florent Pagny nous en dit un peu plus sur les talents de cette nouvelle saison. Et ça risque bien de déménager...

Parlez-nous du casting de cette nouvelle saison…
Il est, une fois de plus, bluffant. On a une nouvelle génération d’artistes qui ose tout, dans la veine de MB14. Sa présence, l’année dernière, a permis plein d’ouvertures…  Il y a des mômes de 17 ans avec une grande maturité qui se présentent aux auditions à l’aveugle. Ils ont, certainement, découvert qu’ils avaient du talent avec la naissance de ce programme. La première fois que l’on entend leur voix, on pense qu’ils ont entre 25 et 30 ans. On se retourne et on voit des crevettes de 16-17 ans. Ce n’est plus le même voyage d’un coup…

En quoi ces talents sont si "matures" ?
Ils ne sont pas simplement chanteurs, ils assurent un show complet. Ils ont même des stylistes… C’est hyper impressionnant et c’est réussi. Cette année, on est servi ! M. Pokora a cette sensibilité. Il parle le même langage qu’eux. Parfois, en simple spectateur, on ne se serait pas retourné de prime abord. Matt, lui, y va. Et il sait pourquoi…

Que pensez-vous de la nouvelle règle du vol des talents permanents ?
On aurait presque envie qu’il se passe la même chose lors des épreuves ultimes. Il nous arrive de nous enflammer et de nous rendre compte que des performances remettent en cause tout ce qui s’est passé avant. Cette nouvelle règle est sympa pour les talents car elle leur donne beaucoup d’espoir. De notre côté, c’est parfois dur car il n’y a rien de pire que l’infidélité…

En un mot, pour vous, The Voice c’est…
Un propulseur de talents. A partir du moment où tu passes les auditions à l’aveugle, c’est le début de quelque chose, ce n’est jamais la fin. Il m’arrive de recroiser des chanteurs et de voir le chemin parcouru. L’un d’entre eux n’avait pas dépassé le stade des battles, et depuis, il a participé à trois comédies musicales…



en savoir plus : Florent Pagny, mb14