Geoffrey : "Je ne me sens pas du tout en concurrence"

A seulement 19 ans, Geoffrey a séduit les quatre coachs avec sa reprise de Tom Walker, “Leave a light on”, à la guitare. Interview.

Racontez-nous votre parcours.

Depuis tout petit, j’ai toujours eu la musique en moi. J’ai commencé la guitare à l’âge de 7 ans puis est venu le piano et la batterie. J’ai eu mon bac il y a deux ans et depuis, j’ai décidé de me consacrer entièrement à la musique. Je fais les Cours Florent en section musique et aujourd’hui, j’écris et je compose mes propres chansons. La scène, c’est ce qui m’anime. Il n’y a pas d’autres endroits que j’aime le plus au monde même si avant The Voice, je n’avais jamais fait de scènes comparables à celle des auditions à l’aveugle. C’était très excitant de le vivre !

Comment vous êtes arrivé dans The Voice ?

Un peu par hasard. J’ai été repéré par l’équipe de casting et j’ai passé toutes les étapes de sélection sans trop me poser de questions. En participant à The Voice, j’espère acquérir plus d’expérience et avoir une plus grande visibilité sur ce que j’aime faire pour pouvoir le partager.

que les quatre coachs se retournent. C’était vraiment une belle surprise!

Pourquoi avoir choisi Soprano ?

Sur le moment, j’étais un peu sonné et je ne savais pas quoi faire. Soprano m’a fait beaucoup rire et c’était mon premier choix avant de passer l’audition à l’aveugle. Alors j’ai arrêté de me poser des questions et j’ai choisi Soprano !

Est-ce que vous vous sentez aussi crédible qu’un artiste qui a 20 ans de carrière derrière lui ?

Complètement ! Parce que l’âge ne fait pas tout. Je pense que l’on est artiste avant d’avoir de l’expérience même si bien sûr, c’est un plus dans ce métier. Il y a beaucoup de jeunes cette année mais je ne me sens pas du tout en concurrence. On a tous quelque chose de très personnel et au contraire, on peut s’apporter beaucoup.



Vidéos associées

News associées