The Voice Kids : Guilhem : "Avec Zazie, on a enregistré dans un appartement de 20m²"

Voir le site The Voice Kids

The Voice 4 - Guilhem Epreuve Ultime
Par Sabine BOUCHOUL|Ecrit pour TF1|2017-03-31T12:00:09.308Z, mis à jour 2017-03-31T12:00:09.308Z

Guilhem Valayé, talent de la quatrième saison de "The Voice" sortira avec son groupe 3 minutes sur mer, son deuxième album, le 21 avril. Le talent de Zazie nous parle de "L'endroit d'où l'on vient".

Que devenez-vous depuis la fin de votre aventure The Voice ?
J’ai fait plein de choses ! J’ai continué à vivre comme avant. En termes de musique, j’ai écrit deux chansons pour Lilian Renaud et j’ai collaboré avec lui sur d’autres textes. J’ai fait un album qui va sortir le 21 avril prochain. Avec « 3 minutes sur mer », on a fait huit premières parties pour Zazie, du coup on s’est un peu baladé, on a été en Belgique avec elle et on a clôturé sa tournée au Bataclan. C’était une expérience assez dingue. Et, le mois dernier j’ai travaillé sur un projet autour de Barbara avec Édith Fambuena, qui est la guitariste de Zazie. J’étais l’une des petites mains de l’ombre.


Parlons de ce nouvel album, comment s’est passé l’enregistrement ?  
C’était super. On a travaillé avec Jeff Hallam, et ça c’est vraiment super bien passé. On n’avait jamais fait de studio car on est vraiment un groupe de scène, ça nous a fait du bien de travailler avec un producteur-réalisateur. Le fait d’en avoir un, ça nous a permis d’apprendre à voir d’autres lectures de notre musique. Le plus difficile, c’était vraiment l’attente avant que l’album sorte. C’est comme si tu voyais tes cadeaux de Noël en février et tu dois attendre décembre de l’année prochaine pour les ouvrir.

De quelle manière décririez-vous "L’endroit dont l’on vient" ?
Attendu, nécessaire… Parce que c’est la concrétisation de pleins de choses. On avait un premier album live mais pas d’album studio, donc on en avait besoin. C’est enfin un polaroïd audio que l’on peut faire écouter. Après, en le réécoutant, il y a plein de choses que je voudrais changer. On a fait ce qui nous ressemblait le plus et qui nous faisait rêver le plus à ce moment-là. On a la chance d’avoir Zazie qui chante sur une chanson, Louis-Jean Cormier (un artiste québécois) sur une autre… C’est un peu un line-up de luxe compte tenu des moyens que l’on avait. Et puis c’est une façon de lier les rencontres humaines et musicales.

Justement Zazie chante sur une chanson, est-ce que c’est vous qui lui avait proposé ?
Oui. Pendant The Voice, on ne parlait pas beaucoup, mais on avait un bon contact de musique. Au moment d’enregistrer l’album, on s’est demandé qui on voulait inviter. Cette chanson, "Ce n’est pas nous qui sommes mauvais", il y a plusieurs interprétations. J’aimais bien aussi qu’il y ait une différence d’âge, une différence de genre et que cette chanson puisse aussi s’adresser à des enfants, ou à des voisins. Je ne voulais pas appeler Zazie, juste pour appeler Zazie. Il fallait qu’elle aime cette chanson. Et puis ça n’a pas été filmé, il n’y a pas de clips, de vidéos ou de photos, c’est juste un moment de musique et de chansons. 

Qu’est-ce que ça fait d’enregistrer une chanson avec une grande artiste comme elle ?
C’était fou, on a enregistré dans un appartement de 20m². C’est dingue et puis ce qui est important, c’est que ça donne un autre sens à The Voice. Maintenant, avec Zazie, on se connait, mais il y a un an et demi, je me posais plein de questions, je me demandais si ça allait plaire. J’étais impressionné, mais fier. 

Avez-vous gardé contact avec les autres talents de ta promotion ? 

J’ai quelques nouvelles de Lilian, je vois souvent Côme, Yoann, Mathilde. J’ai revu Awa, il n’y a pas longtemps, Neeskens aussi, avec qui on risque de faire un album en duo. On discute de faire un EP folk francophone, juste guitare-violoncelle. C’est un projet.  

Vous suivez un peu la saison en cours ?
Celle-ci non, je n’ai pas encore eu le temps de regarder. J’ai beaucoup suivi la saison précédente. Et j’étais très content du parcours de Mood et Clément. J’avais un peu besoin de passer un peu à autre chose, je ne renie pas l’émission mais j’ai de la musique à écrire (rires). 



en savoir plus : Guilhem Valayé, Zazie