Gustine : “Le public croit plus en moi que moi-même”

J-1 avant la grande finale de "The Voice 2020" ce samedi 13 juin sur TF1. Gustine, finaliste de Marc Lavoine, se livre à coeur ouvert sur son aventure.

Gustine, vous êtes en finale de The Voice ! Qu’est-ce que ça représente pour vous ?

C’est vraiment inattendu pour moi. Je ne suis pas arrivée dans The Voice avec l’objectif d’aller le plus loin possible. Je pensais même faire un passage éclair alors j’étais loin de m’imaginer aller jusqu’en finale. C’est une super surprise ! Je suis touchée d’avoir pu toucher des gens parce que j’imagine que s’ils ont pris leur téléphone pour voter, c’est qu’il s’est passé quelque chose.

Vous pensez que c’est votre duo improvisé avec Marc Lavoine, lors des auditions à l’aveugle, qui vous a mené jusqu’à la finale ?

C’est possible. Je crois qu’on est à 17 millions de vues sur les réseaux sociaux. Il s’est passé quelque chose de magique ce jour-là et ce n’est pas seulement grâce à moi. Je chantais les Yeux revolver de Marc Lavoine avec l’artiste en personne, accompagnée de ma harpe… Cela a donné un moment très poétique et inoubliable, en tout cas pour moi. C’est sans doute cette étape qui a joué en ma faveur pour la suite dans le coeur du public.

Avoir le soutien du public, ça vous a surpris ?

Pourquoi moi et pas les autres ? Je me suis posée la question. J’y ai répondu en me disant que j’avais sûrement touché les gens en plein coeur. J’ai toujours ce complexe de voix légère,. Je ne suis pas celle qui va envoyer dans la puissance ou partir dans des vocalises. Parfois, j’ai peur d’être un peu en dessous des voix très puissantes de cette émission. Mais je me raisonne en me disant qu’après tout, c’est le public qui choisit. J’ai d’ailleurs le sentiment que le public croit plus en moi que moi-même. Je suis tellement honorée d’avoir cette place en finale que je vais faire mon maximum, aussi au nom de tous les chanteurs qui ne sont plus dans l’aventure. J’ai de la chance et il faut que je la saisisse !

Comment vous appréhendez cette finale ?

J’ai déjà tellement de chance de faire de la musique qu’il n’est pas question pour moi de me prendre la tête. Chanter en finale de The Voice, c’est incroyable donc je relative beaucoup. Je ne veux pas me mettre de pression inutile avant.

Quel est le meilleur conseil de votre coach Lara Fabian ?

Lara a toujours été très à l’écoute. Tes choix seront mes choix. Elle me fait confiance et m’a laissée une grande liberté dans mes choix, toujours avec une écoute bienveillante. Elle n’a jamais essayé de m’imposer ce que je devais être mais au contraire, elle m’a offert un terrain favorable pour réussir à le devenir. A me découvrir aussi à travers cette aventure. Elle a réunit toutes les conditions pour que ce soit possible.

Que pouvez-vous nous dire sur les chansons que vous allez chanter ?

Je reprends la harpe et je vais chanter une chanson en français. Une chanson d’amour d’une très grande dame de la chanson française. Je suis très heureuse de chanter les mots de cette femme qui dégage beaucoup de force. C’est une interprète qui est un modèle en tant qu’artiste et femme. Je promets au public un petit voyage poétique autour des mots.

La victoire, vous avez envie d’y croire ?

J’ai entendu les trois garçons chanter et ils ont un niveau incroyable. Si je gagnais The Voice, je ne me sentirais peut-être pas légitime au départ. Et en même temps, si je gagne, c’est que les gens auront voter pour moi donc je ne dois pas m’inquiéter. De toute façon, depuis le début de l’aventure, j’essaie de me poser le moins de questions possibles. Je suis plutôt quelqu’un qui vit l’instant présent.

Quels sont vos projets pour l’après ?

J’ai envie de pouvoir faire entendre la musique que je crée. L’avantage de The Voice, c’est de pouvoir plus facilement présenter nos projets à des professionnels. On gagne une crédibilité qui ouvre une porte très importante pour les jeunes artistes, comme moi, qui débutent dans l’industrie musicale. J’ai vraiment envie de proposer mes projets, de faire de nouvelles rencontres artistiques, me faire plaisir musicalement.... Il y a tellement de gens avec qui j’aimerais faire de la musique. Mon rêve ultime serait Thom Yorke, le chanteur de Radiohead, mais je pense qu’il est encore inaccessible pour moi (Rires). J’ai quelques artistes français avec lesquels j’aimerais collaborer aussi mais je préfère les garder pour moi pour l’instant.

Vidéos associées

News associées