The Voice : EXCLU Antoine : "Rien n’était préparé ! "

Voir le site The Voice

Antoine chante en direct « Amsterdam » (Jacques Brel) pour la demi-finale
Par Sophia Chafai|Ecrit pour TF1|2016-05-09T13:34:03.882Z, mis à jour 2016-05-09T13:34:06.953Z

Antoine a bluffé coachs et public en interprétant à sa manière « Sur le port d’Amsterdam» de Jacques Brel. Il revient avec nous sur sa prestation et son parcours.

La prestation d’Antoine a enflammé la scène de The Voice samedi soir. Redécouvrez sa prestation :


MYTF1 : Est-ce que tu peux nous donner tes impressions à chaud sur ce qui vient de se produire ?

C’était vraiment impressionnant. C’est un titre que j’avais l’habitude de chanter et que j’ai perfectionné avec le temps. Ça faisait longtemps que je ne la chantais pas et là je me suis dit que pour la demi-finale, j’avais envie de sortir du lot. J’étais vraiment ailleurs ! Ça ne m’était jamais arrivé, mais je suis heureux que cela se soit passé sur le plateau de The Voice.

MYTF1 : Tu avais l’air très surpris quand tu as appris être sauvé ce soir, comment ça se fait ?

Oui carrément ! On sait, après 5 saisons, que le gagnant de The Voice n’est pas toujours celui qui a la technique la plus parfaite, mais pour moi Anahy était la candidate idéale de Garou. Je l’adore et c’était sûr pour moi que c’était elle qui allait passer. J’ai regardé les compteurs sans réellement les voir, ou plutôt, j’ai vu ce que j’ai voulu voir ! C’est dingue !

MYTF1 : Une fois que tu as réalisé, qu’est ce qui t’est passé par la tête ?

Quand j’ai cru que c’était Anahy, j’étais très heureux pour elle, et puis quand j’ai vu que c’était moi j’étais très très heureux pour moi. Je voyais qu’elle me disait « Félicitations, tu l’as fait ! » et moi je n’y croyais pas ! Il m’a fallu 25 minutes pour réaliser que c’était moi qui étais en finale. Ce qui arrivera la semaine prochaine n’est pas important, je suis en finale du plus gros concours de chant en France et c’est que du bonheur !

MYTF1 : Lors de ta prestation tu étais comme « habité », peux-tu nous expliquer ce qu’il s’est passé ?

Je me suis servi de l’instant présent. Je suis très heureux et fier d’avoir fait ça car je pense que l’essence de la musique c’est d’arrêter le temps, et c’est un peu ce que j’ai fait pendant ma prestation. Rien n’était préparé !

MYTF1 : Qu’est-ce que ça fait de faire pleurer Garou ?

C’est surprenant d’arriver à faire pleurer un grand gaillard comme ça ! Surtout Garou ! C’est un instant que je n’oublierai jamais parce que réussir à émouvoir quelqu’un aux larmes en chantant  ce n’est pas donné à tout le monde, et j’ai conscience que ce que j’ai fait ce soir, je galérerais à le refaire !

MYTF1 : Et d’être en finale de The Voice à seulement 17 ans ?

L’âge n’a pas d’importance là-dedans, ce n’est pas parce qu’on est plus jeune ou plus vieux qu’on est plus ou moins bon. Tous ceux qui étaient dans The Voice depuis les auditions à l’aveugle étaient tous bons, donc arriver en finale c’est assez incroyable. Je n’imaginais pas arriver jusque-là, je ne l’espérais même pas pour tout dire !

MYTF1 : Comment gères-tu la célébrité au lycée ?

Mes camarades  m’envoient beaucoup de messages de soutien, c’est super important pour moi.


 


 


en savoir plus : Antoine, Garou The Voice