The Voice : EXCLU - Antoine : " Je rêve d'un duo avec Aubert ou Bertignac ! "

Voir le site The Voice

Antoine interprète en direct « Casser la Voix »
Par Camille CAYLOU|Ecrit pour TF1|2016-04-24T11:53:01.816Z, mis à jour 2016-04-25T07:44:37.818Z

Antoine est le plus jeune talent de la compétition. Pourtant, le petit protégé de l'équipe de Garou est qualifié pour la prochaine étape ! Retour sur le parcours de ce rockeur au coeur tendre...

Comment as-tu commencé la musique ?

J'ai commencé la musique vers 8-9 ans. Je faisais de la guitare et puis j'ai peu à peu commencé à poser ma voix sur les accords. Mais c'est réellement vers 15-16 ans que j'ai commencé les cours de chant et que je suis arrivé jusqu'à The Voice !

Hier soir tu rencontrais le public pour la première fois, ça change quoi pour toi de chanter devant un public si nombreux ? 

C'était très impressionnant ! Plus que le public, j'étais tétanisé par l'enjeu que représentait ce prime... Plus ça va et plus je me prends au jeu car je ne vois pas les primes comme une compétition mais beaucoup plus comme un moment où je peux rencontrer le public ! 

Comment tu as appréhendé le stress ? 

Le stress c'était un gros problème jusqu'à 30 minutes avant le prime. Mais avant la prestation j'ai fait une petite séance de sophrologie avec Mood et ça m'a beaucoup aidé ! Je me suis dis que ce prime face à tout ce public, c'était comme une partie de "UNO" avec 500 personnes autour, et ça m'a aidé à relativiser (rires)...

T'attendais-tu à être sauvé par le public ? Qu'est ce que tu t'es dit à ce moment là ?

Je ne m'y attendais pas du tout !  Ça m'a beaucoup surpris, c'était très fort comme moment ! C'est toujours un moment plein d'émotion car je me suis demandé qui des deux non-sélectionnés allait quitter l'aventure...


Que t'apporte l'expérience The Voice ? 

C'est très difficile à expliquer... Je dirais que c'est un réel espace de créativité et surtout un lieu de rencontre extraordinaire avec le public !

Quel serait le duo de tes rêves ? 

Je suis fan depuis très longtemps du groupe Télephone. Un duo avec Jean-Louis Aubert ou Louis Bertignac ce serait le rêve ! Pour vous dire, je suis tellement fan que j'ai acheté des places pour deux dates de leur tournée !

On sent que tes inspirations sont plutôt très rock, c'est le cas ?

Oui c'est clair, j'assume vraiment ce côté rockeur ! Mais Garou m'ouvre à différents styles et je ne suis pas du tout fermé à explorer d'autres registres tels que le blues, ou même le rap !

Tu te vois aller jusque où dans la compétition ? 

Je ne pensais même pas arriver jusqu'au prime en direct ! Je n'ai pas la technique vocale et l'expérience des autres talents donc j'ai clairement du mal à réaliser que je suis arrivé à ce stade de l'aventure. Maintenant c'est que du bonus !


en savoir plus : Antoine, Garou, Nikos Aliagas