Dans l'actualité récente

The Voice : L’émotion de Sherley Paredes après son duel face à Capucine

Voir le site The Voice Kids

Sherley Paredes
Par ZY|Ecrit pour TF1|2018-04-08T10:00:24.318Z, mis à jour 2018-04-08T10:00:24.318Z

Ce samedi, Sherley Pardes était opposée à Capucine lors des duels. Et au moment des adieux, la jeune artiste n’a pas pu retenir ses larmes…

Plus on avance dans l’émission, plus les choix des coachs deviennent difficiles et plus les adieux sont déchirants. C’est le cas notamment pour Sherley Paredes et Capucine qui étaient opposées l’une à l’autre ce samedi 7 avril lors de la première salve des duels de cette saison.

Les deux talents de l’équipe de Mika se sont en effet affrontés sur le titre de Juliette Armanet, L’amour en solitaire. Les deux jeunes femmes ont alors offert une superbe prestation toute en délicatesse et en douceur. Une jolie performance qui mettra d’ailleurs Mika dans l’embarras, tant il semblait difficile de les départager. Mais le coach a fini par faire un choix en préférant continuer l’aventure avec Sherley Paredes.

Sherley Paredes était sans aucun doute ravie de pouvoir accéder aux grands shows en direct, mais elle n’a pas pu retenir ses larmes. Émue de devoir dire au revoir à Capucine, elle lui a rendu un très joli hommage. « J’ai rencontré une fille exceptionnelle. C’est un des plus beaux moments pour moi dans la musique ! », a-t-elle ainsi déclaré à propos de sa camarade.

Mais elle n’est pas la seule à avoir rendu un hommage à la talentueuse Capucine. Pascal Obispo lui a aussi dit tout le bien qu’il pensait d’elle : « Ce n’est pas possible que Capucine, même si ce soir elle sort, fasse autre chose que ce qu’elle est en train de faire et de construire. Il y a quelque chose de spécial chez toi, c’est sûr. Moi depuis le début, tu n’es pas dans mon équipe mais je l’ai repéré. Continue parce que t’as un truc vraiment super. »

Retrouvez ci-dessous la prestation de Sherley Paredes et de Capucine sur L'amour en solitaire :


en savoir plus : Sherley Paredes, Capucine, Pascal Obispo, Mika