The Voice 2019 : Lily Jung : "J'étais en transe" (INTERVIEW)

Voir le site The Voice 2019 saison 8

Lily Jung - Jaran Tsagaan Aduu (Chant traditionnel mongol) en intégralité
Par Pauline CONSEIL|Ecrit pour TF1|2019-03-13T14:02:25.611Z, mis à jour 2019-03-13T14:17:52.667Z

Dans le dernier épisode des auditions à l’aveugle, Lily Jung a séduit Jenifer, Julien Clerc, Soprano et Mika grâce à son chant aussi atypique que sa personnalité. Interview.

Lily, racontez-nous votre rencontre avec les musiques du monde.

Cela remonte au début des années 2000, je pense. Je venais de finir mes études d’architecture et je travaillais dans un cabinet. Je ne me sentais pas libre. Il me manquait quelque chose ... J’ai été appelée à bouger, à voir du pays, à rencontrer des gens d’autres cultures. Si j’ai toujours senti une attirance pour les musiques du monde, ma passion s’est véritablement développée au travers de mes nombreux voyages notamment en Asie. Aujourd’hui, ma vie c’est la musique et j’ai la chance d’être souvent sur les routes pour la partager.

Pourquoi participer à The Voice ?

J’ai été repérée il y a quelques années, par les équipes de casting, mais je ne me sentais pas prête. Cette année, je pensais que c'était le bon moment alors je me suis dis : pourquoi pas essayer ?! Moi, ce que j’ai envie de montrer c’est qu’on peut chanter autrement et autre chose. Il existe des univers qu’on ne connaît pas, des univers d’ailleurs que l’on n’a pas l’habitude d’écouter … 


Comment avez-vous vécu votre audition à l’aveugle ?

Je n’avais pas d’attente particulière en allant sur ce plateau impressionnant. J'avais peur, c’est sûr. Je ne voulais pas me rater mais je voulais surtout partager mon chant, faire plaisir au public. A la fin de ma prestation, j’étais complètement sonnée. J’avais l’impression d’être sur une autre planète … C’était tellement puissant comme si je sortais d’une transe. Je suis sortie de ça en constatant que les quatre coachs s’étaient retournés, à mon grand étonnement. Je suis heureuse qu’on me reconnaisse en tant que chanteuse de musique du monde.

Pourquoi avoir choisi ce chant traditionnel mongol ?

Je voulais faire passer un message et c’est vrai que ce n’est pas le plus joyeux. Cette chanson évoque le génocide qui a eu lieu, il y a 300 ans, en Mongolie. Cette chanson parle de la tristesse de la guerre et de ce peuple qui a été décimé. Malheureusement, c’est aussi un message d’actualité.

Est-ce que vous aviez conscience de prendre risque en choisissant cette chanson ?

J’étais complètement consciente oui, mais je faisais confiance au fait que je pouvais étonner l'auditoire avec ce choix de chanson. Encore une fois, je n’avais pas d’attentes particulières au delà de ça. J’y allais vraiment pour me faire plaisir et partager. Je suis aussi allée à The Voice pour l’amour du challenge et de l’aventure.

Pourquoi avoir choisi Julien Clerc

Des quatre, il est celui que je connais le mieux musicalement. J’écoutais ces chansons avec ma maman quand j’étais petite. Je l’ai même vu en concert l’été dernier. J’étais super heureuse de le revoir et de voir qu’il a un chant toujours aussi beau, une voix toujours aussi parfaite. Je suis très heureuse de poursuivre mon aventure à ses côtés.


Suivez Lily Jung sur ses réseaux sociaux :  Instagram & Facebook

en savoir plus : Julien Clerc