Lisandro Cuxi gagnant : "M.Pokora est officiellement mon grand frère"

Lisandro Cuxi gagnant : "M.Pokora est officiellement mon grand frère"
Il est le grand gagnant de The Voice 2017. Lisandro Cuxi revient sur cette finale grandiose, il nous parle de sa relation avec M Pokora et de ses projets futurs.
C'est officiellement mon grand frère ! (rires) Quand je pleurais, il me prenait dans ses bras, quand on était heureux, on dansait ensemble. C'est plus qu'un coach, c'est mon mentor. C'est une relation magique. C'est lui mon choix de coach, depuis le début. L'histoire est forte et belle parce que lui aussi a commencé dans la musique en gagnant un télé-crochet et moi je gagne The Voice. C'est fou !

Chanter avec Soprano, ca fait quoi ?
Soprano c'est un plaisir. Il m'a refilé sa bonne humeur et une pêche. J'étais heureux et je n'en reviens pas. Je passe par plusieurs chemins, je passe par plusieurs émotions.

Quels sont tes projets pour la suite ?
Faire un album, faire le showman dans toutes les salles de France ! J'ai envie de sortir un single, mais on verra plus tard, pour le moment, on profite.

Est-ce que tu ressens une petite pression ?
J'ai hâte de commencer mon projet, mais j'ai peur que le public ne suive pas, j'espère prendre la bonne direction et que j'aurais la bonne équipe avec moi. Je ne sais pas encore vers où je veux aller. Mais, je me dis que c'est rare en France, les chanteurs qui chantent en français avec cette influence américaine. Il n'y a que M.Pokora. Et si j'ai l'occasion de faire un single, ce serait dans la même veine. Une chanson sur laquelle on peut danser. A l'Américaine !

Autre que musicalement, qu'est-ce que t'a apporté The Voice ?
C'est une belle expérience humaine. On sent toutes les énergies des talents qui nous portent et nous poussent Et sur cette finale, je sais qu'ils sont contents et fiers pour moi. On a un lien très fort. Et puis il n'y a pas que les talents, il y a toutes les équipes. Elles pleurent avec nous, elles rient avec nous.


Quel conseil t'a donné M Pokora pendant cette finale ?
Après la première prestation, il me sentait un peu stressé, il m'a dit juste dit "mec, c'est la finale, profite au maximum et après ça, souffle". J'ai fait le duo avec Soprano, puis le duo avec lui, et ça allait beaucoup mieux. J'ai fait comme il m'a dit, j'ai profité au maximum.

Et sur l'ensemble de l'émission, quel a été son meilleur conseil ?
De chercher la perfection. Je ne sais pas si c'est un conseil. De travailler. Et de toujours se remettre en question, tout le temps. Et ne jamais croire que tout est acquis. C'est important, de toujours se remettre en question.

Quelle a été votre relation pendant toute l'émission ?
C'est officiellement mon grand frère ! (rires) Quand je pleurais, il me prenait dans ses bras, quand on était heureux, on dansait ensemble. C'est plus qu'un coach, c'est mon mentor. C'est une relation magique. C'est lui mon choix de coach, depuis le début. L'histoire est forte et belle parce que lui aussi a commencé dans la musique en gagnant un télé-crochet et moi je gagne The Voice. C'est fou !

Chanter avec Soprano, ca fait quoi ?
Soprano c'est un plaisir. Il m'a refilé sa bonne humeur et une pêche. J'étais heureux et je n'en reviens pas. Je passe par plusieurs chemins, je passe par plusieurs émotions.

Quels sont tes projets pour la suite ?
Faire un album, faire le showman dans toutes les salles de France ! J'ai envie de sortir un single, mais on verra plus tard, pour le moment, on profite.

Est-ce que tu ressens une petite pression ?
J'ai hâte de commencer mon projet, mais j'ai peur que le public ne suive pas, j'espère prendre la bonne direction et que j'aurais la bonne équipe avec moi. Je ne sais pas encore vers où je veux aller. Mais, je me dis que c'est rare en France, les chanteurs qui chantent en français avec cette influence américaine. Il n'y a que M.Pokora. Et si j'ai l'occasion de faire un single, ce serait dans la même veine. Une chanson sur laquelle on peut danser. A l'Américaine !

Autre que musicalement, qu'est-ce que t'a apporté The Voice ?
C'est une belle expérience humaine. On sent toutes les énergies des talents qui nous portent et nous poussent Et sur cette finale, je sais qu'ils sont contents et fiers pour moi. On a un lien très fort. Et puis il n'y a pas que les talents, il y a toutes les équipes. Elles pleurent avec nous, elles rient avec nous.


En savoir plus sur Lisandro Cuxi ou M Pokora

News associées