The Voice : Lisandro Cuxi : "M Pokora c’est comme mon grand frère"

Voir le site The Voice

Lisandro interprète « Can’t Stop The Feeling » de Justin Timberlake
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TF1|2017-02-19T08:30:37.314Z, mis à jour 2017-02-19T08:30:37.314Z

Lisandro a conquis les coachs avec sa reprise de "Can’t stop the Feeling" de Justin Timberlake. C’est sans surprise, que l’ancien participant de "The Voice Kids" a choisi de rejoindre l’équipe de M Pokora.

Vous avez participé à The Voice Kids il y a deux ans. Pourquoi avoir décidé de participer à The Voice cette année ?
J’ai travaillé dur pendant deux ans. J’ai pris des cours de chant et de danse. Je veux montrer aux gens que j’en veux, que je suis prêt à persévérer.  Mon objectif aujourd’hui : construire une carrière. Je suis un battant dans l’âme.

Comment fait-on pour garder les pieds sur terre à 17 ans ?
Je sais d’où je viens, je ne l’oublie pas. Mon but n’est pas de prendre la grosse tête, je veux juste montrer ce que je vaux. Et puis, j’ai une maman qui n’hésite pas à me tirer les oreilles… Elle veut que je passe mon BAC. Les études, c’est pas mon fort mais je suis conscient que c’est important.

Etes-vous resté en contact avec Jenifer, votre ancien coach ?
On s’envoie des petits messages de temps en temps. J’ai écouté son album. Je le trouve super. Elle vit son rêve et j’espère que cette année, je pourrais réaliser le mien…

Comment s’est passé le retour à la réalité après The Voice Kids ?
C’était un peu bizarre. Les profs qui ne m’aimaient pas, ont commencé soudainement à m’apprécier. (Rires). J’ai reçu beaucoup de soutien. Beaucoup de personnes ont été déçues que je perde en finale. Cette aventure m’a permis de grandir. J’ai gagné en maturité depuis. Je veux montrer d’autres choses aujourd’hui.

Choisir M Pokora, c’était une évidence ?
Avant de me retrouver aux auditions à l’aveugle, je me suis dit que je choisirais Mika. Je le « kiffe ». Et puis, j’ai vu que M Pokora avait rejoint The Voice. La façon dont il m’a parlé m’a convaincu. Il m’a touché… On aime le même style de musique. J’avais une petite voix au fond de ma tête qui me disait : « prends-le ». Et puis, on est les deux petits jeunes de l’aventure…

M Pokora a même improvisé un petit pas de danse avec vous après votre prestation…
Je ne m’y attendais pas. Lorsque je l’ai vu arriver sur scène, je me suis dit : que va-t-il me faire ? C’était un pur moment de plaisir.

Faire le show, c’est important pour vous ?
Oh que oui. Quand je vais voir un concert, j’ai envie que ça « bouge ». Je n’aime pas voir les artistes statiques. Michaël Jackson reste une référence pour moi. En France, on manque de chanteurs qui dansent et qui chantent en même temps. M Pokora est l’un des rares à le faire.

C’est la première fois dans l’histoire du show qu’un coach se désiste après s’être retourné. C’est ce qu’a fait Zazie à l’issue de votre prestation. Vous avez compris sa réaction ?
Ca m’a fait bizarre ! Mais j’ai compris ce qu’elle voulait dire. On n’aime pas le même style de musique. Elle savait que M. Pokora était fait pour moi.

Que vous apprendre M Pokora ?
Avec M Pokora, on a eu tout de suite un bon feeling. Il m’a donné des conseils de grand frère. Il a beaucoup de choses à m’apprendre sur le plan scénique.

Quel style d’album aimeriez-vous enregistrer ?
J’aimerais faire de la pop urbaine, de la soul. J’aimerais également amener des sonorités africaines, mes origines…



en savoir plus : M.Pokora