The Voice : Nikos Aliagas et Karine Ferri rendent un bel hommage à Grégory Lemarchal

Voir le site The Voice Kids

Nikos Aliagas et Karine Ferri - The Voice La suite
Par Léa Ouzan|Ecrit pour TF1|2018-05-07T08:26:45.343Z, mis à jour 2018-05-07T08:26:46.280Z

La disparition de Grégory Lemarchal il y a plus de 11 ans a bouleversé les français. Sur le plateau de The Voice, Nikos Aliagas et Karin Ferri ont tenu à rendre hommage à l'artiste disparu.

Cela fait un peu plus de 11 ans que Grégory Lemarchal s’est éteint. Le chanteur est décédé le 30 avril 2017 après un long combat contre la mucoviscidose. Sur le plateau deThe Voice, l'émotion était au rendez-vous ce samedi 5 mai. Après la prestation de Xam Hurricane lors de la demi-finale, Nikos a ainsi rejoint Karine Ferri en coulisses pour honorer la mémoire du chanteur disparu. En 2004, Grégory Lemarchal avait interprété ce titre sur le plateau de la Star Academy. Il avait alors bouleversé le public.

Nikos Aliagas est revenu sur cette prestation émouvante et a évoqué l’association qui porte son nom : "Ma chère Karine, je voulais dire un mot sur l'association Grégory Lemarchal. Tout à l'heure en écoutant la chanson 'Et maintenant' qui avait été reprise sur le plateau de la Star Ac' à l'époque par Grégory, évidemment on a eu dans le regard une pensée pour notre ami", a-t-il confié, ému. 

Ensuite, Nikos Aliagas a donné des nouvelles d'un projet phare de l'association Grégory Lemarchal pour laquelle il s’est investi et dont il est le parrain : "L'année dernière, à la même époque, avec plusieurs artistes, on s'est retrouvé à Chambéry. On a participé à un concert inoubliable pour récolter des fonds pour l'association et pour créer la Maison Grégory Lemarchal." Karine Ferri, a par la suite, pris la parole pour parler plus amplement de ce projet : "La première pierre de ce lieu va être posé d'ici quelques temps. C'est grâce à vous, grâce à votre générosité, et on voulait vous remercier du fond du cœur d'être toujours à nos côtés pour ce combat."




en savoir plus : Karine Ferri, Nikos Aliagas