The Voice : On a assisté en avant-première aux répétitions de l'équipe de Pascal Obispo

Voir le site The Voice Kids

IMG 0572
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TF1|2018-04-27T16:25:41.785Z, mis à jour 2018-04-27T16:44:54.483Z

A quelques heures du deuxième direct de "The Voice", MYTF1 a assisté aux répétitions de l'équipe de Pascal Obispo. Entre les coachs et ses talents, une belle complicité s'est instaurée.

14h30. Studio 217 de la Plaine St Denis. La musique résonne dans les coulisses. Les talents de l’équipe de Pascal Obispo répètent pour les grands shows en direct de ce samedi. Betty Patural est très attentive aux conseils de son coach. "Reste concentrée jusqu’à la fin", lui précise-t-il. Il n’hésite pas, non plus, à lui donner des conseils vestimentaires. "Il faut que tu choisisses une tenue plus festive, qui correspond à ta chanson". La jeune femme reprend son titre trois fois afin de peaufiner les derniers détails. Fin des répétitions pour Betty Patural. Pascal Obispo s’approche d’elle et lui fait la bise avant de lui dire dans l’oreille. "Y’a aucun piège, que du plaisir". C’est avec le sourire aux lèvres mais toujours aussi concentrée qu’elle quitte la scène. "Pascal Obispo est un coach investi. Il est toujours bienveillant. Il a envie qu’on s’amuse et surtout que nos chansons nous plaisent. Il sait comment optimiser la presta. Il ne me guide pas sur mon émotion car elle m’appartient. Mais il m’aide à appréhender les caméras", nous précise-t-elle avant d’ajouter. "On est vraiment super bien encadré. Quand on voit toutes les personnes qui créent ce show, c’est magnifique. Ca ajoute de l’humanité à ce plateau qui est démesuré". Car oui, même si les primes de The Voice se succèdent, Betty Patural reste toujours aussi impressionnée. "Tout ça m’impressionne. Il y a une adrénaline particulière pendant les directs et je n’y suis pas habituée. Mais au final, la seule chose qui m’importe, c’est la musique".

Pendant les répétitions, il est bien question de musique. En grand professionnel, Pascal Obispo ne laisse aucun détail au hasard. C’est au tour d’Ecco de faire son entrée sur scène. La jeune fille a choisi un grand classique de la chanson française "qui peut être interprété de mille et une façon". "On est à la répétition, donc tout va bien", lui indique d’entrée de jeu Pascal Obispo. Ecco chante une première fois son titre avant que son coach décide d’en modifier les arrangements. "C’est beaucoup mieux". S’en suit une discussion entre le chanteur et sa protégée. Interprétation, attitude, mise en scène, rien n’est laissé au hasard. "Il y a beaucoup d’échanges entre nous", nous indique-t-elle "Il est à l’écoute mais quand il a quelque chose à dire, il n’y va pas par quatre chemins". Pascal Obispo tend l’oreille et lance avec beaucoup d’humour : "J’espère que tu dis du mal de moi !"

Xam, le rockeur cascadeur

Derniers réglages pour Xam et changement total de registre et de mise en scène. Une grande cage a été installée sur le plateau. Le jeune homme interprète un titre rock, grand classique de la chanson française. Xam est comme un poisson dans l’eau. A l’aise dans l’air comme sur le sol, en faisant des grands sauts ou en se déplaçant sur scène. Pas de doute, le rythme il l’a dans la peau. Xam, le roi des cascades ? Ce qui n’entache en rien le son de sa voix. Une fois de plus, Pascal Obispo se montre très présent, lui donne des conseils techniques, sur ses déplacements et même sur son look. "Pascal m’a dit de mettre du maquillage sur son torse" avant de préciser : "Côté mise en scène, on est allé bien plus loin que ce que je ne le pensais", lance Xam. "Ce qui explique que j’ai oublié une ou deux phrases de ma chanson alors que je la connais par cœur. Je suis sûr que ça va me trotter dans la tête". Toujours est-il que Xam est toujours prêt à faire le show. "La première fois que j’ai répété cette prestation, je suis montée carrément sur la cage. Mais je me suis fait engueuler". Et oui, on ne joue pas avec la sécurité sur un plateau de télé.

Ca y est, les répétitions de l’équipe de Pascal Obispo se terminent. Et même si, à la fin, il n’en restera qu’un, en coulisses, il n’est pas question de compétition mais bien de "partage" et d’émotions liées à la musique. "Il se passe quelque chose de particulier dans cette équipe", précise Xam. "Il faut dire que Pascal Obispo est particulièrement fédérateur". Des sentiments qui semblent partagés dans toutes les équipes. C’est au tour de l’équipe de Mika de prendre possession de la scène. The show must go on…

Ne manquez pas les grands shows en direct ce samedi à 21h sur TF1. En attendant, découvrez le coaching de Betty Patural.



en savoir plus : Pascal Obispo, Xam Hurricane, Ecco, Betty Patural