Ophée et Ann-Shirley : une battle féminine de haut niveau !

Girl power lors de la première salve des battles de The Voice. Samedi soir, Ophée et Ann-Shirley ont livré une bataille digne de ce nom sur la chanson Juste après de Fredericks Goldman Jones.

M Pokora a choisi Ann-Shirley et Ophée pour la deuxième étape de The Voice. "Je trouve que c’est un duo hyper classe", avoue leur coach, qui ne tarit pas d’éloges en parlant des deux voix qu’il a choisi dans son équipe. Il faut dire que les deux jeunes femmes ont du coffre, comme s’amuse à dire l’interprète de Belinda. Admirées l’une comme l’autre, elles ont interprété une chanson en français. Un exercice différent puisqu’elles ont toutes les deux chanté en anglais pour les auditions à l’aveugle.

Cette fois-ci, elles changent de registre. Les deux jeunes femmes ne sont plus dans la démonstration mais dans le ressenti. Sur le plateau de The Voice, elles étaient dos à dos. Complémentaires, elles ont capté l’attention des quatre coachs. Tour à tour, note après note, Ophée et Ann-Shirley ont prouvé que chanter une chanson singulière pouvait avoir un vrai impact sur l’émotion ressentie par les personnes présentes sur le plateau. Pour M Pokora, l’alchimie entre les deux artistes est indéniable. "Leurs deux voix se marient à merveille, ça a donné un merveilleux moment, ça complique la tâche", avoue-t-il. Mika souligne les imperfections des deux artistes, notamment les vibes "inutiles".

Florent Pagny opterait pour Ophée, pour souligner les différences entre les deux artistes. Pour Zazie, Ann-Shirley mérite de continuer l’aventure, car elle a compris le texte. Pour M Pokora, le choix s’annonce cornélien. "Je suis sensible aux deux". Pour choisir, il décide de laisser parler son cœur et sauve Ann-Shirley, pour qui il a eu un coup de cœur très vite.

Vidéos associées

News associées