Petru : “La plus belle des fiertés, ce sont eux qui vont la ressentir de là-haut” (Interview)

Lors de la première soirée des KO, Petru a eu très chaud. Le talent qui s’est retrouvé en zone rouge après avoir fait pleurer Jenifer, a finalement été repêché par sa coach. Interview.

Les KO, c’est une étape qui vous faisiez peur ?

Pas vraiment, je me suis surtout dit que c’était une chance en plus d’être pris grâce au “peut-être”. De toute façon, pour moi, passer l’étape des auditions à l’aveugle en chantant en Corse, c’était déjà énorme! Alors tout le reste, ce n’était que du bonus.

Qu’avez-vous ressenti durant votre prestation ?

Quand j’ai présenté cette chanson (“Si t’étais là” -Louane, ndlr) à Jenifer, la première fois, j’étais stressé. Alors, je l’ai davantage interprété que ressenti. Lorsqu’elle m’a fait la remarque de m’ouvrir plus, j’ai pensé à ceux pour qui j’avais choisi de la chanter. J’étais sur un nuage pendant 2 minutes 30, dans une bulle avec les miens. Je me suis senti porté ! Et quand la prestation s’est arrêtée, tout est redescendu. Le résultat m’importait peu… Je l’avais fait et je ne regrettais rien.

A la fin, Jenifer est en larmes… Pari gagné ?

J’ai pensé que j’avais bien appliqué ces conseils lors du coaching. Si je l’ai touchée, c’est que j’ai bien interprété la chanson comme je le devais. C’était rassurant et ça m’a rendu fier aussi. Mais la plus belle des fiertés, ce sont eux qui vont la ressentir de là-haut.

j’avais félicité Marouen avant même d’entendre le verdict. Je ne sais pas comment expliquer le choix de Jenifer. J’étais très surpris mais tellement heureux.

Instagram

The Voice, Samedi à 21h sur TF1

Vidéos associées

News associées