The Voice : Submergés par l’émotion, Pascal Obispo et Zazie craquent face à Hobbs

Voir le site The Voice Kids

Pascal Obispo
Par Marine Madelmond|Ecrit pour TF1|2018-02-03T21:00:45.665Z, mis à jour 2018-02-03T21:00:45.665Z

Le deuxième prime de The Voice saison 7 réserve de belles surprises. Parmi elles, Hobbs, une perle rare qui a su convaincre les coachs.

Un grand moment d’émotion et de douceur. Ce soir, le niveau est bel et bien au rendez-vous dans le deuxième prime de la septième saison de The Voice. C’est au tour d’un chanteur âgé de 21 ans, prénommé Hobbs, de monter sur scène. Une révélation pour le jeune homme qui a toujours rêvé de faire ce métier et qui a connu des épreuves difficiles par le passé : « Dans ma famille, chanter n’était pas pour les garçons, raconte-t-il en coulisses. Je suis quelqu’un de spirituel. Pendant à peu près dix ans, j’ai dû chanter en cachette. On a essayé de m’empêcher d’être moi-même, mais je ne me suis jamais laissé faire. »

C’est donc sur la scène de The Voice et face aux quatre coachs que le chanteur souhaite prendre sa revanche. Il décide d’interpréter le titre « Paradis perdus » de Christine & The Queens. Un choix audacieux.

Face à l’émotion provoquée par Hobbs, Pascal Obispo et Zazie n’ont pas retenu leurs larmes : « Ça va au-delà de la technique pour moi, tu étais vrai, explique Pascal Obispo visiblement très ému. J’ai hâte de t’entendre sur d’autres chansons. » Même son de cloche du côté de Mika : « Tu as ce drôle de mélange entre la force, la sensibilité et la douceur. » Après quelques secondes d’hésitation, Hobbs choisit finalement de poursuivre l’aventure auprès de Florent Pagny, le premier coach à s’être retourné en entendant le grain de sa voix.

en savoir plus : Florent Pagny, Mika, Pascal Obispo, Zazie