The Voice : Luc Arbogast, Jhony Maalouf... Des talents totalement hallucinants

Voir le site The Voice

Luc Arbogast sur le plateau de The Voice 4
Par Nicolas Palita|Ecrit pour TF1|2017-02-13T11:00:16.472Z, mis à jour 2017-02-13T11:00:16.472Z

Parmi les artistes qui participent au show musical tous ont de la voix. Certains savent aussi nous surprendre de bien d’autres manières…

Luc Arbogast
Ce talent semble tout droit sorti du Moyen-Âge ! Avec son look de ménestrel, sa voix de contre-ténor et son physique impressionnant, difficile d’imaginer une telle délicatesse chez cet artiste. A tel point qu’on le croirait tout droit sorti des légendes bretonnes. A mi-chemin entre musique traditionnelle,  punk et rock, Luc Arbogast impressionnera les coachs et le public. Depuis sa participation il continue sa route musicale.

Mieko Miyazaki
Ce talent venu du pays du soleil levant surprend totalement Florent Pagny, Jenifer, Mika et Zazie. Il faut reconnaître qu’en jouant du koto, un instrument traditionnel du Japon, elle propose des sons complètement inédits dans le show musical. Etrange à souhait, elle n’intègre finalement pas The Voice mais aura permis une belle découverte culturelle et musicale à tout le monde.

Jhony Maalouf
Dans The Voice il y a des voix et des grosses têtes ! La preuve avec Jhony Maalouf. Non seulement il possède une voix magnifique mais c’est aussi un grand chercheur qui travaille au Centre National de la Recherche scientifique. Spécialiste de la biologie cellulaire, il s’arrêtera aux portes de la demi-finale. Pour autant, en 2017, il imagine toujours un futur musical tout en essayent de continuer à faire progresser la science.

Philippe Tailleferd
Spécialiste de la finance, ce talent surprend les coachs avec sa capacité à passer des graves aux aigus en quelques secondes. Leurs fauteuils retournés, Florent Pagny, Jenifer, Garou et Louis Bertignac ne peuvent imaginer que le talent qui interprète Don’t Know Why de Norah Jones n’est pas une femme mais un homme ! D’ailleurs tout le monde se serait trompé.


Spleen
Garou a bien cru que c’était un ventriloque ! Il faut reconnaître qu’en jouant avec sa voix pour interpréter Toxic de Britney Spears avec des sons totalement originaux, Spleen a étonné tout le monde. Avec Spleen pas besoin d’orchestre, son registre est tellement grand qu’il pourrait former un groupe à lui tout seul.

MB14
Avec son nom original composé de deux lettres et d’un nombre, MB14 est en réalité un artiste inclassable. A l’aide d’une beatbox et d’une loopstation il est en effet capable de créer des sons hallucinants à partir de sa voix. Ses capacités surprennent totalement les coachs lorsqu’il s’approprie Gangsta’s Paradise de Coolio pendant les auditions à l’aveugle. Charmé et  bluffé, c’est Mika qui réussira à le convaincre de rejoindre son équipe.