The Voice 2020 - La Rafa Mia, père et fils font pleurer Pascal Obispo

Au programme des auditions à l’aveugle de The Voice, ce samedi 15 février 2020, sur TF1 : La Rafa Mia chante “Clandestino” de Manu Chao.

La Rafa Mia est une histoire de famille; celle d’un père, Raphaël et de ses deux fils, Manu et Adrian. Depuis tout petit, Manu et Adrian voient et entendent leur père jouer de la guitare et chanter. Vers 14-15 ans, ils commencent à chantonner avec une guitare en cachette de leur père. Un jour, Raphaël rentre plus tôt à la maison et surprend ses 2 garçons en train de s’amuser en jouant et en chantant. Tout commence alors réellement. Raphaël leur donne leur premier cours et petit à petit, le groupe La Rafa Mia se créer. Pour eux, The Voice est avant tout un challenge mais aussi une aventure extraordinaire qu’ils ont la chance de vivre ensemble.

Sur la scène des auditions à l’aveugle, les trois hommes chantent “Clandestino” de Manu Chao. Une performance qui enchante Pascal Obispo et Marc Lavoine ! “Juste pour le plaisir de vous voir heureux, c’est tellement bien d’avoir buzzé,” commence Pascal. “Vous nous avez rendu heureux”. Marc lui s’intéresse à leur choix de chanson. “Mes parents sont réfugiés espagnols,” commence le papa. “Ils ont fui la dictature de Franco pour venir chercher la liberté. Je parle espagnol depuis ma plus tendre enfance et c’est un petit clin d’oeil à mes parents qui sont partis”. Ces racines, Pascal “les comprend bien”. Il se confie à son tour sur l’histoire de son grand-père Mariano Obispo, réfugié. “La mémoire collective est une trace très importante. Merci beaucoup d’être là,” conclut Marc devant les yeux pleins de larmes de Pascal. “Son coeur s’ouvre,” commente Lara. Parce qu’il a posé la bonne question, c’est avec Marc que la Rafa Mia poursuit son aventure The Voice.

The Voice 2020 - Chaque samedi à 21h05 sur TF1

Vidéos associées

News associées