THE VOICE 2021 – Cross Battles : Quels sont les talents d’Amel Bent ?

THE VOICE 2021 – Cross Battles : Quels sont les talents d’Amel Bent ?
Pour cette soirée des Cross Battles du 1er mai 2021, 2 talents d’Amel Bent ont été sauvés par le public : Cyprien et Niki Black.

LES TALENTS DE LA SOIREE DES CROSS BATTLES - 1er MAI 2021

CYPRIEN, GAGNANT DE LA CROSS BATTLE VS LOUISE MAMBELL

Interpréter « Versace on the floor » sur la scène de The Voice fut une véritable consécration pour Cyprien, tant ce jeune papa est un inconditionnel de l’émission. Handicapé par la COVID lors des coachings, il en ressort doublement vainqueur : il se rétablit et gagne sa Battle sur la chanson « Histoire éternelle » du film « La Belle et la Bête ». Lors des K.O., Cyprien chante et danse sur « Without You » d’Usher avec une énergie communicatrice. Ce soir, sa présence chaleureuse et sa voix sublime sur « Halo » de Beyoncé n’ont laissé que peu de chances à Louise Mambell et sa reprise de « Another Love » de Tom Odell.

NIKI BLACK, GAGNANTE DE LA CROSS BATTLE VS MARIE

Niki Black nous vient tout droit des Etats-Unis. Elle s’impose dès les auditions à l’aveugle avec le titre « Back to Black » de la regrettée Amy Winehouse et continue d’impressionner lors des Battles en chantant « Try » de Pink. Artiste complète, Niki Black dévoile l’interprète francophone qui sommeille en elle en reprenant « L’hymne à l’amour » d’Edith Piaf au piano. Le soir des Cross Battles, l’émotive Marie enflamme la scène avec « What You Waiting For ? » de Gwen Stefani. C’était sans compter la performance spectaculaire et hybride de Niki Black sur « Bad Romance » de Lady Gaga !

LES TALENTS DE LA SOIREE DES KO - 17 AVRIL 2021

CYPRIEN

Jeune papa originaire de la Réunion, Cyprien est aussi un inconditionnel des émissions de télé-crochet. Il réalise son rêve en chantant « Versace on the Floor » de Bruno Mars lors des auditions à l’aveugle. Après avoir vaincu la COVID, il triomphe aussi face à Elise lors de leur Battle sur « Histoire éternelle », chanson issue de la B.O. de « La Belle et la Bête ». Solaire et communicatif, Cyprien prouve en chantant « Without You » de David Guetta et Usher que l’aventure The Voice ne peut se dérouler sans lui !

NIKI BLACK

Venue en France pour poursuivre ses études, l’américaine Niki Black part également à la conquête de son french dream en participant à The Voice. Sa reprise remarquée de « Back to Black » d’Amy Winehouse lui permet de se qualifier pour les Battles, où son interprétation de « Try » de Pink impressionne Amel. Artiste complète qui n’a pas froid aux yeux, elle démontre l’interprète francophone qui sommeille en elle en chantant « L’hymne à l’amour » d’Edith Piaf. Un talent hors pair salué à sa juste valeur !

WAHIL

Premier candidat de la saison, Wahil est également le premier à avoir marqué les coachs avec son interprétation de « Georgia » de Ray Charles. Après une Battle de voix soul qu’il remporte contre Marvin sur la chanson « L’envie d’aimer » de Daniel Lévi, le professeur des écoles s’attaque à l’interprète préféré d’Amel Bent : Charles Aznavour. Sur la scène des K.O., Wahil chante « Parce que » et réussit son pari : s’affirmer sur un autre registre et bouleverser sa coach !

ANIK

A 48 ans, la québécoise Anik n’a pas abandonné son objectif : percer dans la musique et être sur le devant de la scène. Impressionnante lors des auditions à l’aveugle sur le titre « All by myself » de Céline Dion, elle échoue son duel face à Arthur mais est repêchée par Amel Bent. Plus que reconnaissante envers sa nouvelle coach, Anik ne compte laisser passer cette chance inespérée. Touchée par sa personnalité et son abnégation, Amel Bent lui permet de prolonger son rêve après une interprétation magistrale du titre de Lara Fabian : "Tout".

Rendez-vous samedi 24 avril pour les KO

LES TALENTS DE LA TROISIEME SOIREE DES BATTLES - 10 AVRIL 2021

WAHIL GAGNANT DE LA BATTLE : WAHIL VS MARVIN

Battle de voix soul dans l’équipe d’Amel Bent avec d’un côté Marvin, le rugbyman qui avait impressionné sa coach lors des auditions à l’aveugle avec un titre de Stevie Wonder« All in love is fair ». Et Wahil, le professeur des écoles qui s’occupe au quotidien d’enfants en situation de handicap. Son interprétation magistrale « Georgia » du légendaire Ray Charles avait fait se retourner les quatre fauteuils. Pour cette battle, Amel a voulu les départager en choisissant un titre en français. Un titre fort "L'envie d'aimer" de Daniel Lévi, issu de la comédie musicale : "Les 10 commandements". Même si la prestation très émouvante de Marvin a convaincu l'ensemble des coach, Amel décide de poursuivre l'aventure avec Wahil.

NIKI BLACK GAGNANTE DE LA BATTLE : CAMILLE VS NIKI BLACK

Pour cette Battle, Amel Bent a décidé d'opposer Niki Black à Camille. Niki Black, Impossible de passer à côté de ce talent. Américaine, déjà star, elle avait impressionné les coachs lors des auditions à l’aveugle avec sa reprise d’Amy Winehouse : « Back to black». Qui dans l'équipe d'Amel, pourrait rivaliser ? Camille et son timbre de voix très particulier. Sa reprise du phénomène pop Tones and I. « Dance Monkey », avait conquis Amel et Vianney. Sur la scène des Battles, nos deux talents ont dû se départager sur un titre de Pink : "Try ". Et un choix presque viscéral pour notre coach. Amel continue l'aventure avec Niki, tant notre talent vit la musique.

NICOLAS GAGNANT DE LA BATTLE : NICOLAS VS LARA VS JESSIE

Pour la dernière battle de la saison, Amel a réuni trois talents Nicolas, Lara Bou Abdo et Jessie Will. Chacun avec sa manière avait ému Amel. Nicolas, l’émotif, Lara, la benjamine libanaise et Jessie, la musique tatouée sur la peau. Ensemble, ils ont interprété un titre de Zaho, leur cocoach : « Je te promets ». Une battle qui effraie Amel car tant les talents n’ont pas confiance en eux. "C'est la première fois qu'après un coaching, j'ai autant de doute" souligne notre coach en interview. Sans trop d'hésitation, Amel décide de continuer l'aventure avec Nicolas, le talent qui a commis le moins d'erreur.

LES TALENTS DE LA DEUXIEME SOIREE DES BATTLES - 3 AVRIL 2021

JAJA GAGNANT DE LA BATTLE : JAJA VS JULIEN

Battle de ténors dans la team Amel Bent avec d’un côté Jaja, repéré grâce à ses chansons au balcon lors du premier confinement et de l’autre, Julien, ce jeune homme timide mais persévérant. Souvenez-vous, lors des auditions à l’aveugle, Jaja avait remporté l’adhésion des coachs avec sa reprise puissante et charismatique de « Nessum Dorma » de Puccini version Aretha Franklin. Quant à Julien, sa reprise de « Caruso » de Luccio Dalla lui avait permis de dévoiler l’étendue de sa puissance vocale. Ensemble, ce soir, ils ont interprété un titre de Daniel Balavoine : « Le blues du business man ». Si Amel, une nouvelle fois, ne peut se décider de se séparer de Jaja, Julien peut bénéficier du soutien de Vianney qui buzze pour le sauver. Un buzz qui en chasse un autre puisque Luc Laversanne était avant Julien sur le fauteuil du repêché.

ROBIN GAGNANT DE LA BATTLE : ROBIN VS OTTA

Une battle qui groove, forcément dans l’équipe d’Amel Bent avec Robin et Otta. Robin n’avait eu qu’un seul fauteuil retourné lors des auditions à l’aveugle. Mais nous, téléspectateurs, on se souvient tous de son petit côté showman lors de son interprétation « Superstition » de Stevie Wonder. Otta, quant à lui, possède, plus d’expérience et certainement plus de désillusions. Cet auteur compositeur interprète avait séduit les coachs avec sa reprise de « Bruises » de Lewis Capaldi. Ensemble, Robin et Otta ont interprété ce soir, un titre d’Hozier "Take me to church". Une nouvelle fois, le groove, la prestance et la facilité de Robin ont fait la différence. Amel décidé de continuer l’aventure avec le benjamin.

LES TALENTS DE LA PREMIERE SOIREE DES BATTLES - 27 MARS 2021

CYPRIEN GAGNANT DE LA BATTLE : CYPRIEN VS ELISE

D’un côté Cyprien, le talent solaire originaire de la Réunion. Ce fan de radio-crochet avait emballé Amel Bent et Vianney avec sa reprise : « Versace on the Floor » de Bruno Mars. De l’autre côté : Elise, le diamant brut découvert par Amel Bent lors des Auditions à l’Aveugle. Sa reprise du titre de Christina Aguilera « Beautiful » avait complétement fait fondre sa coach. Après un coaching particulier en visio (Cyprien était positif au covid), nos deux talents ont repris un titre de la B.O. de la Belle et a Bête : « Histoire éternelle ». Un choix cornélien pour notre coach qui décide de poursuivre avec Cyprien.

SONIA GAGNANTE DE LA BATTLE MALAIKA VS ELODIE JI VS SONIA

Pour cette nouvelle Battle, Amel Bent a réuni ses Destiny’s Child : Malaïka, Elodie Ji et Sonia. Souvenez-vous : Malaïka, nourrie d’influences groovy avait impressionné les quatre coachs avec le tube « Déjà Vu » de Beyoncé. Amoureuse de musique depuis son enfance, Elodie Ji à rangé les micros le jour où elle devenue maman. Mais soutenue sa fille, notre talent est revenue dans l’arène en électrisant les coachs avec sa reprise du tube reggae fusion de Diana King : « Shy Guy ». La petite dernière de la bande, pourrait sur le papier, faire pale figure face à ces deux show girls. Mais détrompez-vous, Sonia est une warrior. C’est avec passion et aisance qu’elle a repris lors des auditions à l’aveugle : « Ain’t no Mountain High Enough » de Marvin Gaye & Tammi Terrell. Ensemble, elles vont interpréter un titre de la grande Whitney Houston : « I wanna dance with somebody ». Trois divas, trois femmes qui prennent du plaisir et qui donnent de la voix. Trois fois plus de doutes pour Amel Bent, qui après de longues minutes d'hésitation, poursuit l'aventure avec Sonia.

LES TALENTS DE LA SEPTIEME SOIREE DES AUDITIONS A L'AVEUGLE - 20 MARS 2021

On vous l'avait présenté en avant-première sur MYTF1, Otta n'en est pas à son premier essai. Après une expérience amère à l'âge de 20 ans, Otta décide d'arrêter la musique, mais à l'aube de ses 30 ans, cet auteur-compositeur-interprète et producteur revient à ses premières amours. Sa reprise de « Bruises » de Lewis Capaldi, a séduit Amel et Marc Lavoine. Première à buzzer, Amel a l’honneur d’accueillir ce talent dans son équipe.

Camille a 21 ans et chante depuis que son père lui a offert un piano, à l'âge de 15 ans. Son grain de voix particulier fait mouche lors de la dernière soirée des auditions à l'aveugle. Sa reprise « Dance Monkey », du phénomène pop de Tones and I, embrasse Vianney et Amel. Mais Girl's power oblige, Camille choisit Amel.

Le dernier talent de l'équipe d'Amel pour cette saison s'appelle Jessie Will. Dès les premières notes de sa reprise « Pour que tu m’aimes encore » de Céline Dion, Amel buzze instinctivement. Résultat : Amel n'a pas 14 talents, ni 15 mais 16 talents pour les Battles. "Quand on aime, on ne compte pas".

LES TALENTS DE LA SIXIEME SOIREE DES AUDITIONS A L'AVEUGLE - 13 MARS 2021

Marvin a longtemps été joueur de rugby professionnel en pro D2, d’abord à Aix en Provence puis à Bourgoin Jallieu. Mais un jour, Marvin plaque tout pour vivre de sa passion : la musique. Ce soir, il a décidé d’interpréter un titre de Stevie Wonder : « All in love is fair ». Vianney et Amel Bent ne s’y sont pas trompés. Une bataille est même engagée entre nos deux coachs mais Marvin a un petit faible pour l’univers soul d’Amel Bent.

Elise est une jeune lycéenne de 16 ans. Passionnée de sport et gymnaste émérite, c’est une habituée des compétitions. Mais ce soir, c’est une toute autre compétition qui s’engage pour la jeune fille. Et pour conquérir ce nouveau trophée, elle a décidé d’interpréter un titre de Christina Aguilera : « Beautiful » ; Bingo ! Amel a reconnu en elle, un véritable diamant brut.

C’est une revanche pour Julien qui a déjà participé l’année dernière aux auditions à l’aveugle. Il avait interprété "When a man loves a woman" de Percy Sledge. Cette année, il a décidé de revenir avec une chanson qui lui permet de présenter l’étendue de sa puissance vocale ; celle d’un ténor avec un titre de Luccio Dalla « Caruso ». Florent Pagny ne s’est pas retourné. Mais c’est une nouvelle fois Amel qui a appuyé, seule, sur le buzzer. « L’opéra n’est pas mon créneau, mais je t’ai entendu pleurer en chanson. Je ne pouvais pas te laisser partir. »

LES TALENTS DE LA CINQUIEME SOIREE DES AUDITIONS A L'AVEUGLE – 6 MARS 2021

Une dernière note qui fait toute la différence. Le premier talent de cette cinquième soirée est originaire de la Réunion. Ce papa de jumeaux est un fan inconditionnel des émissions de Chant. Aujourd’hui, Cyprien vit de la musique et se produit dans des festivals avec différents groupes. Son interprétation de « Versace On The Floor » de Bruno Mars a convaincu deux coachs mais Vianney et d’Amel Bent ont attendu les toutes dernières secondes pour buzzer.

Le second talent de la Team Amel s’appelle Sonia. Notre coach est la seule à buzzer dès les premières notes du titre Marvin Gaye & Tammi Terrell « Ain’t no moutain high enough». C’est grâce au groupe Destiny’s Child que Sonia se découvre une passion pour la musique. Elle aime le côté « girl power », le show qui mêle danse et chant. Depuis toute petite, elle les imite et aujourd’hui elle continue de passer ses journées à chanter, à danser et à composer. La jeune fille sait qu’elle veut en faire son métier et se donne les moyens de le faire. Une aisance et une voix qu’il faudra suivre durant la saison.

LES TALENTS DE LA QUATRIEME SOIREE DES AUDITIONS A L'AVEUGLE - 27 FEVRIER 2021

Elodie Ji avait un avenir tout tracé dans la musique, mais l’arrivée prématurée de sa fille Indya, il y a 8 ans, a changé radicalement la donne. Aujourd’hui, c’est sa fille qui la pousse à reprendre le chemin des studios et c’est tout naturellement qu’Elodie Ji a décidé de s’inscrire aux auditions à l’aveugle. Gonflée à bloc, elle compte bien prouver à sa fille que rien n’est impossible. Sa reprise de « Shy Guy », le tube de Diana King emballe trois coachs. Mais, Amel Bent, touchée par le parcours de maman d’Elodie, réussit à la convaincre de rejoindre son équipe !

LES TALENTS DE LA TROISIEME SOIREE DES AUDITIONS A L'AVEUGLE - 20 FEVRIER 2021

Niki Black est américaine. Fan de la France, la jeune femme quitte tout il y a 5 mois, pour suivre un master d’histoire de l’art (son autre passion) à Paris. Ce soir, en participant à The Voice, Niki Black veut se faire connaître du public français. Pari réussi. Grâce à son interprétation d’un des titres phare d’Amy Winehouse : « Back to black », Niki Black a séduit trois coachs Amel Bent, Marc Lavoine et Florent Pagny. Mais notre talent avait déjà fait son choix. Ce sera Amel Bent !

L’autre talent de la soirée s’appelle Lara. Elle est âgée de 16 ans et vient direct du Liban. Une voix grave et profonde, Lara Bou Abdo participe à de nombreux concerts au Liban. Après l’explosion qui a touché son pays en août dernier, Lara prend conscience qu’il faut vivre chaque jour sans aucun regret. Ce soir, sur le plateau de The Voice, la jeune fille a interprété une chanson en hommage à son pays avec un titre de Fairuz : « Li Beirut ». Une interprétation impressionnante qui a marqué deux coachs Florent Pagny et Amel Bent. Mais c’est Amel qui rafle ce joli talent.

LES TALENTS DE LA DEUXIEME SOIREE DES AUDITIONS A L'AVEUGLE - 13 FEVRIER 2021

Vous aviez découvert Malaïka et Robin dans le doc exclusif que MYTF1 avait diffusé en tout début de saison pour vous faire découvrir les coulisses de votre émission. Ils sont tous les deux dans la Team Amel.

Les talents du doc : "dans les pas des talents"

Malaïka : ce talent hors norme baigne dans le monde de la musique depuis toujours, grâce à sa maman, chanteuse de jazz et de gospel et à son papa, tromboniste de renommée internationale. Aujourd’hui, professeure de chant dans une école de comédie musicale, Malaïka se sent prête à voler de ses propres ailes. C’est elle qui ouvre le bal de cette deuxième soirée des auditions à l’aveugle avec une reprise du duo Beyoncé & Jay’Z « Déjà vu ». Une technique parfaite et un groove de dingue. Elle met tous les coachs d’accord avec, excusez du peu, un quadruple buzz en toute fin de prestation.

Robin n’a convaincu qu’un coach, mais la joie d’Amel vaut bien Les 4 buzz réunis. Fan absolu Michael Jackson, Justin Timberlake ou Bruno Mars, Robin a su très vite ce qu’il voulait faire : être un showman, en mêlant le chant et la danse. Pour réussir son pari, il a dégainé le titre de Stevie Wonder : « Superstition ». Bonne pioche

LES TALENTS DE LA PREMIERE SOIREE DES AUDITIONS A L'AVEUGLE - 6 FEVRIER 2021

Wahil tout d’abord. Ce professeur des écoles a mis tous les coachs d’accord avec son interprétation du titre cultissime « Georgia » de Ray Charles. Une sensibilité incroyable, une maîtrise parfaite des notes, Wahil, le premier talent de saison a placé la barre haut. Résultat : le choix du roi made in « The Voice » avec 4 fauteuils retournés. Et c’est Amel qui remporte la mise.

Nicolas, ensuite. Au premier regard, on imagine ce jeune belge de 17 ans très introverti. Pourtant, sur la scène de The Voice, celui qui chante depuis l’âge de cinq ans oublie sa timidité et offre une interprétation magistrale du titre de Francis Cabrel : « Hors saison ». Bingo ! Quatre fauteuils mais pas le choix du Roi. Amel, précautionneuse, a pris soin de bloquer Vianney. Un coach averti en vaut deux, parait-il.

Jaja, enfin. Extraverti réservé, Jaja s’est fait remarquer durant le premier confinement en chantant sur son balcon. Personnalité à part, il a décidé d’interpréter un titre très décalé : « Nossum Dorma » de Giaccomo Puccini version Aretha Franklin. Un choix qui lui colle parfaitement à la peau et trois coachs retournés car Vianney a appuyé trop tard.

En savoir plus sur Amel Bent

Vidéos associées

News associées