THE VOICE 2021 – Qui sont les talents de la quatrième soirée des auditions à l'aveugle ?

Découvrez les 8 talents sélectionnés par les coachs Florent Pagny, Amel Bent, Vianney et Marc Lavoine lors de la quatrième soirée des auditions à l’aveugle du 27 février 2021 !

THE VOICE 2021 – Qui sont les talents de la troisième soirée des auditions à l'aveugle ?

Elodie, à la poursuite du rêve

Amoureuse de musique depuis toute petite, Elodie à rangé les micros pour les biberons le jour où elle devenue maman d’une petite Indya. Soutenue par sa fille dans son rêve, Elodie tente l’aventure The Voice gonflée à bloc et compte bien lui prouver que rien n’est impossible. Sans timidité et avec toute son énergie, elle galvanise les coachs avec sa reprise de « Shy Guy », le tube reggae fusion de Diana King. Touchée par le parcours d’Elodie, Amel Bent réussit à la convaincre de rejoindre son équipe !

Angelo, la douceur à l’état pur

Angelo est professeur d’italien et vit à Metz. Ayant grandi dans une famille de musiciens et de chanteurs, sa passion pour la musique ne l’a jamais quitté. En participant aux auditions à l’aveugle, il souhaite rendre sa mère fière, elle qui l’a toujours motivé. Avec sa voix d’ange, il reprend « Les paradis perdus » de Christophe et les coachs retrouvent ce pourquoi ils participent à The Voice. Angelo choisit de continuer l’aventure avec Vianney !

Alyah, le goût de la performance

En emmenant leur fille voir « Carmen » pour son 6ème anniversaire, les parents d’Alyah lui ont fait un double cadeau : lui faire découvrir l’opéra et faire naître son ambition de devenir chanteuse. Aujourd’hui âgée de 17 ans, Alyah a déjà fait de nombreux concerts. Elle a également développé une passion pour l’athlétisme, qu’elle relie à la musique de par l’adrénaline qu’ils provoquent. Pour les auditions à l’aveugle, elle choisit de chanter « Unintented » du groupe Muse. Une prestation perfectible mais suffisamment puissante pour retourner 3 fauteuils ! C’est finalement Marc Lavoine qui aura l’honneur de l’accueillir !

Luciano Cadô, le showman

Luciano débute le piano à l’âge de 7 ans. A 15 ans, il entre au conservatoire pour apprendre la guitare et le chant. Il quitte plus tard son Brésil natal pour poursuivre ses études d’ingénieur à Paris. En parallèle, Luciano écume les scènes ouvertes et se produit avec de nombreux groupes. Ce soir, il juge sa participation déterminante pour son avenir. Heureusement pour lui, sa reprise endiablée et éclectique du tube « Grace Kelly » de Mika séduit l’ensemble des coachs. Chacun souhaite accueillir cette petite pépite dans son équipe mais Luciano porte lui aussi son choix vers Marc Lavoine.

Azza, entre Orient et Occident

D’origine tunisienne, Azza a grandi à Marseille. Aînée d’une fratrie de 5 enfants, le quotidien de sa famille est rythmé par la musique. Aujourd’hui journaliste de mode et beauté à Paris, elle souhaite accorder une plus grande place à sa passion. Pour les auditions à l’aveugle, Azza choisit de reprendre « Habibi » de Kendji Girac à sa sauce. Une prestation qui ne convaincra qu’un seul coach, Florent Pagny, ravi d’accueillir Azza dans son équipe sans batailler !

Camélione, la musique comme thérapie

Camélione est une jeune fille de 20 ans originaire de Mons, en Belgique. Influencée par sa mère musicienne, elle commence le piano très jeune et le chant à l’âge de 12 ans. Pour Camélione, participer à The Voice est l’opportunité de prouver sa valeur en tant qu’artiste. Elle choisit d’interpréter « L’effet de masse » de Maëlle, en écho au harcèlement qu’elle a subi à l’école. Après avoir partagé un titre sur scène avec Vianney, Camélione rejoint les rangs de ce dernier !

Luc Laversanne, le positif en toutes circonstances

Originaire du Cantal, Luc Laversanne vit aujourd’hui à Montpellier. Tromboniste de métier, il participe à The Voice pour faire connaître sa voix et partager ses émotions. En plus de lui rappeler l’époque actuelle, « Le chant des partisans » de Germaine Sablons, est surtout une chanson qui l’accompagne depuis son plus jeune âge. Marc Lavoine a été particulièrement touché par l’engagement que Luc a apporté à sa performance.

Tom Ross, le confirmé

Fier papa d’une famille de 5 enfants, Tom Ross est aussi un artiste d’expérience. Depuis 25 ans, il vit de la musique et s’est produit sur de nombreuses scènes avec son groupe, en plus d’avoir interprété le méchant dans la comédie musicale « Roméo et Juliette ». Pour rendre fier sa famille, il tente les auditions à l’aveugle en reprenant le classique de Radiohead, « Creep ». Charmés par sa sensibilité et sa technique, Florent Pagny et Marc Lavoine ont tous deux buzzé pour espérer le recruter. Mais comme la fille Tom l’avait prédit, son papa a choisi de suivre le premier !

Rendez-vous le samedi 6 mars 2021 sur TF1 pour une nouvelle soirée des auditions à l'Aveugle.

Vidéos associées

News associées