THE VOICE 2021 - Qui sont les talents de la sixième soirée des auditions à l'aveugle ?

Découvrez les 10 talents sélectionnés par les coachs Florent Pagny, Amel Bent, Vianney et Marc Lavoine lors de la sixième soirée des auditions à l’aveugle du 13 mars 2021 !

THE VOICE 2021 – Qui sont les talents de la sixième soirée des auditions à l'aveugle ?

Marvin, l’âme sous la carapace

Joueur de rugby professionnel pendant de nombreuses années, Marvin a tout plaqué pour se lancer dans la musique. Une passion qui l’accompagne depuis toujours, mais qu’il a longtemps gardé secrète. Aujourd’hui, Marvin n’a plus envie de se cacher et participe à l’aventure pour enfin dévoiler son identité d’artiste. Sur la scène de The Voice, il choisit d’interpréter le titre « All in love is fair » de Stevie Wonder. Si Vianney et Amel Bent ont tous deux exprimer leur souhait de l’intégrer dans leur équipe, Marvin reconnait se sentir plus proche de l’univers de la chanteuse.

Charlotte Elizabeth, la naissance d’une vocation

Pianiste, chanteuse mais également professeure de piano, le quotidien de Charlotte Elizabeth est rythmé par la musique. Lors du premier confinement, la jeune femme a eu l’opportunité de donner un concert virtuel devant près de 60 000 personnes. Après cette première performance live, Charlotte réalise que c’est ce qu’elle veut faire. Accompagnée de son fidèle piano et de sa voix à la Vanessa Paradis, elle interprète « La bonne étoile » de M lors des auditions à l’aveugle. Le buzz de Marc Lavoine en fin de prestation lui prouve qu’elle a bien fait d’y croire. Et même les autres coachs voient en Charlotte une candidate qui peut aller (très) loin dans l’aventure !

Silvio Ilardo, le nouveau défi

Ancien professionnel de danses latino-américaines, Silvio s’est produit sur de nombreuses scènes à l’étranger. Lors de ses voyages, il écrit des chansons pour combler sa solitude et obtient un véritable déclic. Pour les auditions à l’aveugle, Silvio va chanter pour la première fois une chanson qui n’est pas la sienne. Sa version très personnelle du titre « J’envoie valser » de Zazie, soutenue par un grain de voix singulier, séduit 3 coachs sur 4. Alors qu’il s’imaginait continuer l’aventure avec Vianney, Florent Pagny a su trouver les mots pour convaincre Silvio de rejoindre son équipe !

Nico Sarro, de l’ombre à la lumière

Chanteur, musicien, auteur, ingénieur du son… Nico Sarro est ce qu’on appelle un touche-à-tout. Et malgré de belles expériences dans la musique (participer à l’album de Björk ou la BO de la série Heroes pour ne citer qu’elles !), vivre de la musique n’a jamais été une mince affaire. A 45 ans, Nico espère que l’aventure The Voice sera un tournant dans sa vie d’artiste. En tout cas, sa reprise de « Who wants to live forever » de Queen a bluffé l’ensemble des coachs. Vianney a même vu un mélange de Freddie Mercury et de Jeff Buckley en lui ! Une comparaison flatteuse qui a sans doute facilité son choix.

Elise, la performeuse

Jeune lycéenne de 16 ans résidant à La Baule, Elise est passionnée de chant depuis l’âge de 9 ans. C’est également une habituée des représentations en public, qui a multiplié les spectacles et les concours de gymnastique et de danse. Mais pour The Voice, Elise ne sera pas jugée sur ses mouvements mais bien sur sa voix. Avec son interprétation du titre « Beautiful » de Christina Aguilera, elle parvient à embarquer Amel Bent dans son univers. Cette dernière, qui a vu en Elise un vrai « diamant brut », est ravie de l’accueillir sans batailler dans son équipe.

Stellia Koumba, la musique comme une arme

Dans son pays natal au Gabon, Stellia chantait dès l’âge de 5 ans avec son papa artiste. Très tôt, elle a connu les studios d’enregistrement et tournages de clips musicaux. Alors qu’elle se destinait à une carrière d’avocate, elle réalise que la musique peut porter des messages forts et défendre des causes importantes. A 29 ans, Stellia participe aux auditions à l’aveugle avec une chanson à textes : « La quête » de Jacques Brel. Marc Lavoine et Vianney se retournent simultanément ! Plus que par une voix, ces derniers ont été touchés par une histoire. Une histoire que Stellia a choisi de poursuivre avec Vianney.

Anaïd B., la fierté arménienne

Anaïd est une Lyonnaise de 25 ans. Issue d’une famille de musiciens, elle a baigné dans la musique traditionnelle d’Arménie, son pays d’origine. C’est donc naturellement que pour sa participation à The Voice, la jeune femme décide rendre hommage à cette culture. Avec son frère aux percussions et son père au duduk, c’est en famille qu’Anaïd vient interpréter « Je suis une tombe » de Vincent Baguian. Une performance pleine de grâce et de justesse qui a retourné le cœur des coachs, et plus particulièrement de Marc Lavoine qui n’a pas pu aller au bout de son discours. Mais c’est finalement Vianney qui aura l’honneur d’accueillir ce talent pour la suite de l’aventure.

Aimée, l'artiste en devenir

Aimée est une jeune Lyonnaise de 16 ans. Créative depuis son plus jeune âge, elle a toujours dessiné, peint et chanté. Pourtant son envie de devenir chanteuse s’est concrétisée il y a seulement 2 ans, après avoir participé à un concours. Sur la scène de The Voice, Aimée souhaite transmettre ses émotions aux coachs et faire découvrir sa sensibilité. Sa reprise de « Before you go » de Lewis Capaldi et son timbre de voix séduisent Amel et Vianney. En l’accueillant, ce dernier se retrouve avec 15 talents et va donc devoir constituer une battle à 3 voix !

Clara Polaire, la poésie dans la tristesse

Dans la vie, Clara est à la fois chanteuse et comédienne. Pour cette Parisienne de 31 ans, sincérité et émotion sont les maîtres-mots qui vont guider sa participation à The Voice. Elle en effet choisi d’interpréter une chanson qui la touche intimement : « Les bleus » de Régine, un titre écrit par Gainsbourg et qui traite des violences faîtes aux femmes. Un sujet fort et une interprétation sensible qui pousse naturellement Marc à se retourner. Les autres reconnaissent tout de même avoir été secoués par la prestation de Clara.

Julien, la deuxième chance

Souvenez-vous, Julien avait déjà participé aux auditions à l’aveugle l’année dernière ! Malheureusement, sa reprise de "When a man loves a woman" de Percy Sledge n’avait pas convaincu. Loin d’être abattu, Julien est de retour cette année pour montrer sa vraie voix : celle d’un ténor. Reprendre « Caruso » de Luccio Dalla lui permet de dévoiler l’étendue de sa puissance vocale. L’opéra n’est pas le créneau d’Amel mais elle ne pouvait se résoudre à laisser ce talent filer. Ça tombe bien, Julien est un amoureux de musique qui aime passer d’un style à l’autre !

Rendez-vous le samedi 20 mars 2021 sur TF1 pour une nouvelle soirée des Auditions à l'Aveugle !

Vidéos associées

The Voice 2021 - Dans les pas des talents, un document original
17m
The Voice 2021 - Aimée chante "Before you go" de Lewis Capaldi
2m01
Extrait - Samedi 13/03/21 - 22:50
The Voice 2021 - Vianney 1 - 0 Fauteuil - Le coach casse son fauteuil
1m47
The Voice 2021 - Stellia Koumba chante "La quête" de Jacques Brel
2m36
Extrait - Samedi 13/03/21 - 22:20
2m14
Extrait - Samedi 27/02/21 - 22:40
2m12
Extrait - Samedi 27/02/21 - 22:20
2m04
Extrait - Samedi 13/03/21 - 23:10
2m35
Extrait - Samedi 13/03/21 - 23:30
2m48
Extrait - Samedi 20/02/21 - 23:00
2m07
2m32
Extrait - Samedi 20/02/21 - 21:30
2m00
Extrait - Samedi 27/02/21 - 21:40
2m12
Extrait - Samedi 13/02/21 - 21:35
2m20
Extrait - Samedi 13/02/21 - 21:40
2m45
Extrait - Samedi 20/02/21 - 23:05
2m30
Extrait - Samedi 20/03/21 - 22:10
2m02
Extrait - Samedi 13/02/21 - 23:40

News associées