The Voice : The Voice 3 - Top 3 : les trois meilleures battles du samedi 22 février 2014

Voir le site The Voice Kids

Battle 1 - Manon - Ayelya
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2014-02-23T16:49:00.000Z, mis à jour 2014-02-24T17:57:35.000Z

Quelle émission encore une fois, avec des talents surmotivés et plus que bien préparés par des coachs et leurs invités déchaînés pour des battles ahurissantes ! Sélection des meilleurs moments de la première session des battles de cette saison 3 de The Voice : promis, vous allez être impressionnés !

Quels talents de cette saison 3 de The Voice ont cartonné lors des battles ? Quel coach s'est permis de voler une voix à un de ses collègues de fauteuils ? Focus sur les meilleurs duos de cette soirée mémorable.

Quand Garou craque sur Maximilien et Noémie
Sur le magnifique titre « Sorry seems to be the hardest word » de Elton John, Maximilien Philippe et Noémie Garcia nous ont offert une prestation d'un niveau incroyable ! Leur coach Garou pouvait être fier, il ne s'est pas trompé en faisant s'affronter deux voix à l'opposé l'une de l'autre, deux univers totalement différents : il a d'ailleurs terminé les yeux bien humides à la fin de la prestation en duo de ses poulains.

Quand trois coachs veulent voler Melissa à Mika
Elle est la peut-être la grande révélation de cette première session des battles : Melissa Bon a été incroyable avec Caroline Savoie sur « Wasting my young years » de London Grammar, montrant qu'on pouvait compter sur elle pour la suite de la compétition. C'est d'ailleurs ce qu'ont dû penser les autres coachs quand Mika a choisi de faire continuer son aventure à Caroline : Garou, Florent Pagny et Jenifer ont buzzé très fort pour tenter de récupérer Melissa... qui a finalement choisi Garou comme nouveau coach !

Quand Manon et Ayelya lancent les battles avec brio
Ces deux talents ont lancé la soirée de la meilleure des manières sur le tube de Miley Cyrus « Wrecking ball ». Et si Jenifer a privilégié Manon pour la première battle de cette saison 3, Ayelya n'a pourtant rien à se reprocher tant elle a tenu la grosse cadence imposée par la voix puissante de Manon.