The Voice : The Voice 4 - TOP 10 : Les auditions à l'aveugle les plus marquantes

Voir le site The Voice

Anne Sila émeut le public avec sa reprise de « Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerais »
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2015-02-24T14:16:00.000Z, mis à jour 2015-02-25T09:29:21.000Z

Avant le lancement des battles, nous vous proposons de voir ou revoir les dix auditions à l'aveugle les plus marquantes de cette saison 4 de The Voice : de Battista à Anne Sila en passant par Mathilde et Alvy, voici les dix auditions que vous avez le plus appréciées.

En attendant les battles qui se lanceront le samedi 28 février prochain, retrouvez notre sélection des dix auditions à l'aveugle les plus marquantes de cette saison 4.
>>> VIDEOS : REVOIR TOUTES LES AUDITIONS EN UN CLIC <<<

Lilian chante « Octobre » de Francis Cabrel (Emission 1)
Lilian a 23 ans, il habite le Doubs, et dans la vie civile, il est fromager... Mais dans The Voice 4, grâce au fait qu'il a réussi à retourner l'ensemble des fauteuils des coachs, il est l'un des « favoris » avant les battles, ce grâce à une performance poignante à souhait sur « Octobre » de Francis Cabrel.

Battista Acquaviva chante « Psaume de David », un chant raditionnel corse (Emission 1)
Cette jolie Corse de 30 ans est venue accompagnée de sa cistre pour son audition à l'aveugle... Nous préférons ne rien dire et vous laisser découvrir ou réécouter ce moment de grâce qui a ému tous les coachs.

Awa chante « Mamma knows best» de Jessie J (Emission 1)
Son énergie était communicative, tant et si bien que la jeune Awa a obligé l'ensemble des coachs a réagir sur sa belle performance vocale sur ce tube de Jessie J. A voir, à revoir, absolument !

Yoann chante « Ces gens-là » de Jacques Brel (Emission 1)
Performance XXL pour Yoann sur le titre parlé de Jacques Brel « Ces gens-là » : aucun coach n'a pu rester insensible face à une telle prestation mêlant puissance, émotion et justesse de ton. Parfait, tout simplement.

Manon Palmer chante « Team » de Lorde (Emission 2)
Cette fille de basketteur professionnel est grande, par la taille, mais aussi par le talent : sur « Team » de Lorde, la jeune Manon Palmer a réussi une réinterprétation plus que réussie pour finalement faire se retourner tous les coachs !

Hiba chante « Les moulins de mon coeur » de Michel Legrand (Emission 3)
Venue du Lyban, Hiba Tawajia fait sensation sur la scène de The Voice : si sa voix, sur « Les moulins de mon cœur » de Michel Legrand chanté en arabe, a fait des merveilles, son sourire a fini de séduire les coachs...

David Thibault chante « Blue suede shoes » de Elvis Presley (Emission 3)
Elvis Presley dans The Voice ? Non, mais Presque : il s'agit là du jeune Québécois David Thibault, 17 ans tout juste, et il joue le mythique "Blue suede shoes" du King d'une manière telle que même Ellen Degeneres l'a invité sur le plateau de son fameux show !

Madeleine Leaper chante « Habits (Stay High) » de Tove Lo (Emission 4)
A 16 ans, la jeune Madeleine Leaper, cheveux d'or et voix de cristal, a fait très forte impression sur les coachs, les faisant tous appuyer sur les boutons rouges placés devant leurs fauteuils !

Alvy Zamé chante « One day » de Asaf Avidan (Emission 5)
Alvy a tenu à venir chanter sur The Voice avec une chanson connue (le "One day - Reckoning song" de Asaf Avidan) mais rejouée à sa sauce : en effet, si Alvy a débuté son audition en anglais, il l'a continuée... en lingala !

Anne Sila chante « Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai » de Francis Cabrel (Emission 7)
Après seulement quelques jours, son audition est déjà l'une des plus vues de cette saison : c'est vous dire la qualité de la performance de Anne Sila, merveilleuse de douceur et d'émotions sur « Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai » de Francis Cabrel, encore lui...

Vous avez apprécié cette rétrospective des auditions à l'aveugle les plus marquantes de la saison 4 ? Alors, à coup sûr, vous allez adorer les battles qui vont opposer les talents deux par deux dans chaque équipe, dès ce samedi 28 février 2015 !

en savoir plus : Awa Sy, Manon Palmer, Lilian, Alvy Zamé, Battista Acquaviva