The Voice : The Voice : les cinq meilleurs moments du samedi 16 février

Voir le site The Voice

Antoine Selman et les 4 coachs de The Voice 2
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2013-02-17T15:09:00.000Z, mis à jour 2013-02-17T15:31:27.000Z

L'émission The Voice du samedi 16 février nous a donné beaucoup de plaisir, réservé beaucoup de surprises et dévoilé encore une fois des talents incroyables. Petite sélection des moments à retenir de cette troisième session des auditions à l'aveugle.

Chaque émission de The Voice nous réserve des moments à retenir, que l'on ne peut oublier. Celle d'hier consacrée aux auditions à l'aveugle nous a encore permis de voir de très belles choses, émouvantes, drôles, bluffantes... Florilège des bons moments de cette 3ème session des auditions à l'aveugle.

Le bœuf de Antoine Selman avec Louis Bertignac
Troisième talent à passer sur la scène de The Voice hier, Antoine Selman fait l'unanimité, faisant se retourner les quatre coachs en même temps. Il faut bien avouer que son interprétation de « Sympathy for the devil » était grandiose et mérite déjà de figurer dans cette sélection des moments à retenir... sauf que juste après, un bœuf s'est improvisé avec Antoine au piano et Louis à la guitare, bientôt rejoint pas les trois autres coachs pour faire les cœurs. Un moment d'anthologie de cette saison 2 de The Voice, véritablement : wouhouuu !


Les coachs prennent Louane dans leurs bras
Elle est la benjamine de The Voice 2 : Louane a impressionné les quatre coachs, surpris de voir un brin de femme de 16 ans chanter avec autant de justesse. Mais on ne va pas contre sa nature, renfermée en ce qui concerne Louane. Cela a eu le don de faire fondre nos quatre coachs, qui ont tenu à prendre la jeune Pas-de-Calaisienne dans leurs bras. Jenifer lui a même offert son siège afin qu'elle reprenne ses esprits !


Le fail de Garou qui ne s'attendait "pas à voir un mec comme Loïs"... qui est une fille !
Loïs est une jeune fille de bientôt 18 ans, qui s'habille et se coiffe tel un garçon manqué. Garou est tombé dans le panneau quand il a commenté la (très belle) performance de la jeune Cannoise (« Je ne pensais pas tomber sur un mec comme toi »), qui s'est empressée de rectifier le tir, avec le sourire bien entendu.


Les « chuuuut » enflammés de Céline Caddéo
Le morceau choisi par Céline Caddéo, « It's oh so quiet » pouvait être un piège, tant Bjork est une artiste atypique possédant un style et un ton bien à elle. Mais Céline n'en a que faire, alternant les « chuuut » malicieux et joueurs contenus dans la chanson avec des montées de voix impressionnantes de maîtrise. Céline Caddéo, arborant une fière chevelure rouge, a offert aux coachs et au public un vrai bon moment de variété !


L'émotion autour de Yoann Fréget, bègue depuis ses trois ans
Quel personnage ce Yoann Fréget ! On découvre dans la minute d'avant un jeune homme grand, fin, beau : Yoann souffre en fait de bégaiements depuis l'âge de trois ans. Mais rien ne semble pouvoir arrêter ce Parisien de 25 ans, dont l'interprétation de « The greatest love of all » de Whitney Houston a bluffé les quatre coachs, qui ne se sont d'ailleurs même pas aperçus du léger handicap de Yoann. De « The greatest love of all » vers « the greatest voice of all », Garou y croit dur comme fer, ce dernier annonçant après le passage de Yoann qu'il peut être The Voice 2013.

L'émission d'hier soir nous a encore apporté son lot de (belles) surprises, à découvrir ou redécouvrir sur MYTF1. Quid des prochaines auditions ? Rendez-vous samedi 23 février prochainà 20h50 sur TF1 pour le découvrir.