The Voice : The Voice : les cinq meilleurs moments du samedi 23 mars

Voir le site The Voice

Battle du 23 mars 2013
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2013-03-24T15:20:00.000Z, mis à jour 2013-03-24T15:55:00.000Z

Second épisode des battles de The Voice, et seconde soirée à haut niveau de talents, de surprises, d'émotions. Seize talents se sont affrontés, dix se sont qualifiés pour les performances en live. Top 5 des moments les plus marquants de cette soirée.

Non, ne nous dites pas que vous avez manqué le second opus des battles de The Voice ? Parce que c'est vous, MYTF1 vous a concocté un petit récapitulatif des cinq moments qu'il ne fallait pas manquer durant cette grande soirée The Voice. Go !

Mythique : la battle Emmanuel Djob contre Ralf Hartmann
Les deux doyens face-à-face... Garou a décidé de mettre en compétition deux gros talents, deux voix qui ont su convaincre le public qu'ils pouvaient être The Voice. Emmanuel Djob et Ralf Hartmann, 49 et 46 ans, vont chanter en duo et en duel le titre "Whiter shade of pale" de Procol Harum, un classique du rock des années 60. Et je préfère vous avertir : c'était une battle magistrale ! L'un comme l'autre ont montré aux coachs de quoi ils étaient capables, et si cette performance avait été jouée en finale, personne n'aurait tiqué tant ces deux-là ont performé. Malheureusement, un seul ne pourra continuer l'aventure : Emmanuel Djob étant sélectionné par son coach, Ralf Hartmann quitte donc The Voice la tête haute. Le public, ne s'y trompant pas, lui offre à sa sortie de scène une standing ovation !


Intergénérationnel : Loïs, 17 ans, remporte sa battle face à Alexandre Chassagnac, 38 ans
Louis Bertignac a choisi l'opposition de styles et de générations pour la dernière battle de la soirée : c'est Loïs, lycéenne de 17 ans au style musical plutôt pop/rock, qui affrontera Alexandre Chassagnac, ancien militaire de 38 ans amateur de voix d'opéra, sur le titre « SOS d'un Terrien en détresse »... Tout un programme ! Entre le chanteur lyrique et la jeune autodidacte, la sauce prend très bien, nous offrant un duo des plus émouvants. Et à la technique irréprochable et l'énergie d'Alexandre, les coachs ont préféré la sensibilité et la retenue de Loïs, qui attendra d'être en coulisses pour laisser sortir ses émotions à coups de chaudes larmes. Attention à cette petite lycéenne de 17 ans au look androgyne, elle se révèle émission après émission comme une outsider à prendre très au sérieux !


Vol de voix armées : Celine Caddéo et Sarah remportent leur battle, Nungan et Dièse repêchées
C'est la grande nouveauté dans The Voice saison 2 : les coachs peuvent repêcher les talents laissés de côté par les autres coachs à l'issue des battles. Durant cette seconde session des battles, deux talents ont profité de cette règle pour changer d'équipe. D'abord, la bassiste Nungan est passée chez Louis « le rockeur » Bertignac après une battle très engagée sur le tout aussi engagé « Je suis un homme » de Zazie face à l'électrique Céline Caddéo. Ensuite, c'est Dièse qui a été volée par Florent Pagny, Jenifer ayant préféré la jeunesse et le potentiel de Sarah, 16 ans. Deux repêchées qui méritent amplement leur statut de « talent volé » tant elles possèdent chacun un grain de voix intéressant.



Ovation : Piaf revit grâce à Joséphina et Caroline Rose
Dixit ses amis coachs, c'était le choix parfait pour jauger ces deux talents : Caroline Rose, tendance heavy metal, et Joséphina, issue du milieu gypsy, se sont affrontés sur « La foule » d'Edith Piaf, un choix de leur coach Florent Pagny. Sur scène, les deux artistes se lâchent, varient et tiennent les notes, enchainent le texte fort de la Môme comme si elles parlaient de leur propre vie. Mais la technique irréprochable et la passion affichée par Joséphina ne seront pas suffisantes face à la folie de la déjantée Caroline Rose, que Florent Pagny, curieux, aimerait bien pousser un peu plus loin. Le public, là encore, ne s'y trompe pas et offre une standing ovation à Joséphina, très déçue de ne pas pouvoir continuer l'aventure The Voice.


Crève-coeur : Jenifer aurait aimé garder Olympe et Gérôme Gallo
Pour terminer, on aurait pu parler du come-back réussi de Ludivine au détriment de Sandra Brandon ou encore de la jeune Louane qui a remporté sa battle face à Diana Espir sur "Torn", mais nous allons plutôt évoquer le cas Jenifer et son choix de faire s'affronter ses deux coups de cœur, Olympe et Gérôme Gallo. Sur « Hometown glory » d'Adele, les deux talents nous ont offerts un spectacle de grande classe, le premier mettant en avant ses notes tenues, le second poussant très haut sa voix. Jenifer a mis un long, très long moment avant de se décider, mais c'est finalement Olympe qui reste dans son équipe et qui pourra chanter en live lors des prochaines émissions. Gérôme Gallo ne sera repêché par aucun des trois autres coachs, c'est donc la fin de The Voice pour lui.


Encore une fois, les battles ont été d'un niveau époustouflant. Mais attention : il reste encore deux sessions de battles, et il risque là encore d'y avoir des talents qui confirment, des surprises et des duels incroyables ! C'est à suivre dès samedi 30 mars à 20h50 sur TF1 !