The Voice Kids, saison 5 : Amel Bent et Soprano bluffés par les talents

En participant à The Voice Kids, Amel Bent et Soprano ne pensaient certainement pas faire de telles rencontres. Ils reviennent avec émotion sur leur aventure.

"J’admire le courage de ces enfants qui, malgré leur jeune âge, veulent montrer de quoi ils sont capables, cela m’impressionne", explique Soprano. Le rappeur, qui a rejoint l’équipe de The Voice Kids avec Amel Bent cette année, ne s’attendait certainement pas à un tel niveau. "Je suis un rappeur, ne dites pas que j’ai pleuré ! C’est vrai qu’il y a eu des moments très émouvants. Quand de belles paroles sont chantées par des enfants, c’est d’autant plus fort", avoue-t-il d’ailleurs avec humour. Et Amel Bent de confirmer : "Certaines prestations me laissaient sans voix. La charge émotionnelle est réelle. Rien n’est simulé".

Pas simple dans ces conditions de trancher parmi tous les talents. Le choix des chansons peut alors être déterminant. "Le choix d’un titre n’est pas anodin. Certaines choses sont assez inexplicables lorsqu’une chanson est interprétée. C’est un peu l’âme du talent qui se dévoile. Par nos carrières, on a peut-être les sens plus aiguisés pour déceler le potentiel derrière une interprétation", concède Patrick Fiori.

Les petits nouveaux ont néanmoins pu compter sur l’expérience de Jenifer et Patrick Fiori pour se projeter au-delà des auditions à l’aveugle. "Jenifer et Patrick sont des coachs d’expérience. Alors que nous attendons d’emblée une prestation aboutie, ils ont une vision à long terme. Ils savent déjà quelle est la marge de progression. C’est une bonne leçon pour nous", déclare Amel Bent.

Une chose est sûre, la bienveillance est de mise. Et cette expérience sert aussi bien petits et grands. Ce que confirme Amel Bent. "Pour dire «non» à un enfant, il faut bien choisir ses mots. Cette parenthèse est un tremplin dans leur vie".

Rendez-vous le vendredi 12 octobre à 21h sur TF1 pour le lancement de la saison 5 de The Voice Kids.


Vidéos associées

News associées