Tom Rochet : “Je me suis prouvé à moi-même que j’étais un chanteur”

J-1 avant la grande finale de "The Voice 2020" ce samedi 13 juin sur TF1. Tom Rochet, finaliste d'Amel Bent, se livre à coeur ouvert sur son aventure.

Tom, vous êtes en finale de The Voice ! Qu’est-ce que ça représente pour vous ?

Cette finale représente beaucoup pour moi parce que c’est quelque chose à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Ça me rend très fier du travail que j’ai fait. Je pense aussi à toute la production qui m’a aidé à arriver jusque-là. Je ne suis pas parvenu en finale tout seul. C’est un vrai travail d’équipe ! De voir que ce que je fais plait aux gens, c’est vraiment une belle récompense.

Comment vous appréhendez cette finale ?

Le stress n’est pas présent pour l’instant. Je pense que ça va venir samedi. Je ne suis pas angoissé parce que je ne suis pas forcément dans l’attente des résultats. Je suis vraiment content de ce que j’ai fait. Quel que soit le résultat, je suis déjà très heureux d’avoir eu ce parcours. Evidemment, si je gagne la finale de The Voice, ce serait dingue.

Quel est le meilleur conseil de votre coach Amel Bent ?

Elle m’a dit de prendre du plaisir sur scène, m’amuser et rester solaire. D’être moi-même tout simplement !

Que pouvez-vous nous dire sur les chansons que vous allez chanter ?

Je vais revenir à l’interprétation, à l’émotion pure. Plus proche de ce que j’ai pu chanter aux auditions à l’aveugle.

De quoi êtes-vous le plus fier ?

Je suis fier de me dire que j’ai passé toutes les étapes depuis le début. On était 150 aux auditions à l’aveugle et de voir que je fais partie des quatre finalistes, ça me rend vraiment fier. Je vois aussi que j’ai beaucoup progressé depuis le début de l’aventure grâce aux coachings et aux conseils d’Amel Bent. C’est vraiment une grande fierté pour moi. J’étais venu pour me prouver que j’étais un chanteur même s’il y a beaucoup de travail encore. Mais c’est certain que maintenant, j’ai vraiment envie de faire carrière. Avant, je vais me former pour être le plus performant possible.

Votre famille est derrière vous ?

Ma famille me soutient dans tous les projets que j’entreprends. J’ai énormément de chance qu’elle me laisse vivre mes propres expériences. Ma famille m’a d’abord soutenu quand j’ai décidé de partir aux Etats-Unis pour le sport. Une fois là-bas, quand je leur ai annoncé que je voulais rentrer en France pour tenter le casting de The Voice... Une fois encore, mes parents m’ont soutenu. J’ai toujours eu leur confiance et c’est précieux. Je suis vraiment content de leur montrer aujourd’hui, qu’ils ont bien fait de me soutenir puisque je suis en finale.

La victoire, vous avez envie d’y croire ? Qu’est-ce que ça représenterait pour vous ?

Bien sûr, j’ai envie d’y croire. J’ai envie de gagner ! C’est sûr qu’en tant que sportif, quand on fait une compétition, on a envie d’être le premier. J’ai envie d’être The Voice 2020 sans aucun doute. Après, le niveau est très haut. La finale va être incroyable à regarder. Je n’ai qu’une hâte, c’est d’être à samedi !

Quels sont vos projets pour l’après ?

Ce que j’ai appris à The Voice m’a donné envie d’en apprendre encore plus. Je me suis prouvé à moi-même que j’étais un chanteur. Maintenant, j’ai conscience que j’ai encore du chemin à faire. L’avenir qui se dessine pour moi c’est d’intégrer une école de musique à Nancy. J’ai vraiment envie d’apprendre et de me perfectionner. Pourquoi pas ensuite faire de la scène avec ma musique !

Vidéos associées

News associées