Vincent Vinel, le performer dynamite l'émission

Vincent Vinel ne s'est pas fait un cadeau en reprenant un monstre du catalogue rock : "Somebody To Love" de Queen, un morceau de bravoure.

Il avait fait sensation lors des auditions à l'aveugle. Sa reprise très personnelle du titreLoseYourselfd'Eminem a fait retourner les fauteuils de trois coachs.Seule Zazie n'avait pas buzzer, ne sachant pas vraiment quoi apporter de plus àcetalenthors norme.Voix atypique, personnalité attachante, VincentVinelest l'un des OVNI de la saison 6 de TheVoice.Et c'est Mika qui a récupéré ce diamant brut qui avait l'habitude de s'installer derrière les pianos de gares parisiennes pour chanter.

Malvoyant, VincentVinelest pourtant capable de jouer de plusieurs instruments et possède un super pouvoir :l'oreille absolue, ce qui lui permet de reconnaître les notes d'un titre dès sa première écoute et de pouvoir le jouer ensuite.Un super pouvoir qui pourrait luivalorle surnom deDaredevilde TheVoice.

Pour la première grande émission en direct, le jeune homme a décidé de s'attaquer à un groupe entré au panthéon sacré de la musique :Queen.Il interprète SomebodytoLove.Un morceau de bravoure.Le jeune homme était accompagné par une chorale sur la scène de TheVoicepour interpréter le titre."J'avais l'impression que tu nous asoublié, tu n'as pas cherché à nous plaire, tu as chanté pour toi", juge son coach Mika.PourMPokora, "il est possédé, il ne voit pas le monde comme on le vit, il essaie de nous transmettre son adrénaline.Il ne s'est pas fait un cadeau avec cette chanson".Florent Pagny ajoute :"Lui, c'est unperformer".

Vidéos associées

News associées