The Voice : "Il y a des vieux qui sont jeunes !" La punchline de Mika

Voir le site The Voice Kids

Mika
Par ZY|Ecrit pour TF1|2018-04-08T11:00:24.638Z, mis à jour 2018-04-08T11:00:24.638Z

Jamais avare de bons mots et de formules bien senties, Mika a adressé une belle punchline à l’intention de Florent Pagny.

Ce samedi 7 avril, c’était la première salve de duels de cette 7e saison de The Voice. Et lors du dernier duel de la soirée, Mika a décidé d’opposer Capucine à Sherley Paredes. Les deux jeunes talents se sont ainsi affrontées sur le titre L’amour en solitaire de Juliette Armanet. Un duel tout en douceur et en délicatesse qui a ravi le public et les quatre coachs. Pourtant, au moment du choix, Zazie, Pascal Obispo, Florent Pagny et Mika ont eu beaucoup de mal à se décider.

Il faut dire que les deux jeunes artistes ont beaucoup de points communs. « Le problème que va avoir Mika c’est que les deux sont pareilles. Sherley a un côté avec son souffle dans la voix qui d’un seul coup est encore plus juste. Et d’un seul coup, Capucine se met à prendre le pouvoir. Là t’es pas dans une belle histoire parce qu’elles ont beaucoup beaucoup de similitudes. Elles sont très jeunes. Je ne sais pas laquelle choisir, » a confié ainsi Florent Pagny. Et oui, les deux jeunes femmes partagent beaucoup de choses, y compris leur jeunesse, 19 ans pour Sherley et 18 ans pour Capucine. Cependant, même s’il a également eu beaucoup de mal à départager ses deux talents, Mika a considèré que la jeunesse de ses deux protégées n’était pas le problème. « On dit que vous êtes jeunes mais ce n’est pas que vous êtes jeunes, vous avez une lumière pure. C’est ça la différence. On s’en fiche d’être jeunes, parce qu’il y a des jeunes qui sont vieux ! Mais il y a des vieux qui sont jeunes, » a ainsi déclaré Mika en montrant, d’un geste de la main, Florent Pagny.

Une petite punchline qui a visiblement beaucoup amusé l’interprète de Un jour, une femme…

Retrouvez cet échange entre Florent Pagny et Mika dans la vidéo ci-dessus.

en savoir plus : Sherley Paredes, Capucine, Mika, Florent Pagny