Émotion, stress, gain… Les 6 moments forts de The Wall, face au mur !

Voir le site The Wall - Face au Mur

Vincent et Florie
Par Ruben VANYPER|Ecrit pour TF1|2017-02-28T09:55:13.261Z, mis à jour 2017-02-28T09:55:14.311Z

12 mètres de haut, un immeuble de 4 étages... Les premiers candidats à défier ce mur vertigineux en ont pris plein les yeux et les poches… Retour sur un premier épisode de tous les dangers.

Le mur de The Wall a été créé dans un but unique : changer le destin des participants et leur faire gagner 1,5 million d’euros. Pour cela, rien de plus simple. Les participants disposent de trois manches pour accumuler le plus gros gain possible. Pour cela, ils lâchent trois types de boules du haut du Mur : des boules vertes (offertes), des boules rouges (imposées) et des boules blanches. Une bonne réponse transforme les boules blanches en vertes, mais en cas de mauvaise réponse, elles deviennent rouges… 

1. Attention, le Mur va vite, très vite… 

Les deux premiers candidats à défier The Wall - Florie et Vincent - n’ont pas eu le temps de mesurer la rapidité du Mur. A peine la question posée par Christophe Dechavanne, les boules blanches sont tombées de ce Mur vertigineux. Le but est bien sûr de répondre le plus vite possible à la question posée et de valider en appuyant sur A et B. Les boules blanches tombent alors dans les cases qui correspondent à plusieurs sommes d’argent. La cagnotte est donc validée dès lors qu’ils répondent correctement à la question. 

2. Un candidat reste, un autre s’isole… 

A l’issue de la première étape, Florie et Vincent, les deux premiers candidats, ont accumulé 11 544 euros. Pour la deuxième étape du jeu, l’un des deux va rester sur le plateau avec Christophe Dechavanne et un autre va s’isoler dans une cabine insonorisée. C’est le jeune homme qui reste avec l’animateur. Florie devra répondre aux questions sans jamais savoir si elle a donné ou non la bonne réponse. La candidate ne connaîtra jamais l’évolution de la cagnotte et de ce qu’il se passe en plateau… 

3. Une case modifiée… plus d'argent à gagner

Lors de la deuxième manche, une case « gain » a été remplacée. Bye bye les 5000 euros. Désormais, c’est une case de 50 000 euros qui la remplace. Autant dire que si une boule parvient à se hisser dans cette case, c’est le jackpot assuré. Pour la deuxième manche, des boules vertes font irruption. C’est au candidat de choisir leur position. Dans un même temps, Florie qui se trouve en cabine insonorisée, doit répondre à la question posée. Si elle se trompe, la boule devient rouge et la somme d’argent est perdue. Pour la deuxième question, la jeune femme répond juste. Deux boules deviennent vertes et 20 001 euros s’ajoutent à la cagnotte. 

4. Le coup triple : une case à 150 000 € !

Pour la dernière question, Christophe Dechavanne propose à Vincent un coup triple : jouer avec trois boules et gagner 150 000 euros sur une seule question. Emballé par la proposition, le candidat accepte… pour le meilleur et pour le risque. Et le risque s’avère payant. En une seule question, le couple rajoute 25 100 euros, soit un total de 58 745 euros au total. Enfin, dernière étape, le joueur doit maintenant écouler les deux boules rouges remises lors de la deuxième manche. Et le mur n’aura repris que 5010 euros. Mais ce n’est pas tout ! Les candidats ont également la possibilité d’effectuer un coup double dès la deuxième question, ce qui signifie que deux boules blanches tombent en simultanée. Mais gare aux mauvaises réponses… Elles pourraient faire perdre gros ! 

5. -20 000 € au compteur

Pour la troisième et dernière étape de The Wall, le candidat peut gagner jusqu’à 1,5 million d’euros grâce à la case à 150 000 euros. Pour cette manche, le candidat dispose de trois boules vertes, trois boules rouges et trois boules blanches, qui peuvent tout faire basculer. La première boule verte fait remporter 40 000 euros à Vincent qui n’en revient pas… 93 735 euros de gain, de quoi en faire rêver plus d’un. Malheureusement, la candidate se trompe et la boule rouge tombe sur la case 20 000 euros. La cagnotte est donc baissée à 73 836 euros. Tout à l’heure, nous vous parlions du coup triple. Sachez que les candidats ont également la possibilité de faire un coup double, ce qui signifie que deux boules blanches tombent en simultanée. Mais gare aux mauvaises réponses… Elles pourraient faire perdre gros comme c’est la cas ce soir. En se trompant sur une question série, deux boules rouges se sont propagées, faisant perdre plus de 10 000 euros au couple… Pour la dernière question, le candidat tente le tout pour le tout et mise trois boules. Grâce à la bonne réponse de Florie, le couple rajouté 70 100 euros à la cagnotte, soit 133 926 euros.

6. Un contrat à signer 

Ce soir, Florie et Vincent sont assurés de repartir avec 133 926 euros... enfin presque. Il est temps pour la jeune femme de prendre une autre décision. Si elle décide de signer un contrat, les deux sont assurés de repartir avec 19 044 euros. Si elle ne le signe pas, ils repartiront avec 133 926 euros. Mais pour la manche ultime, trois boules rouges tombent une par une et elles peuvent faire perdre gros… La première fait perdre 1 euros au jeune homme. La deuxième 20 000 euros et la troisième 10 euros, ce qui fait un montant final de 113 915 euros ! Reste à savoir avec quelle somme repartira le couple. Si la jeune femme a déchiré le contrat, ils vont repartir avec le gros gain. Si, au contraire, elle accepte de le signer, elle repartira avec la valeur du contrat, soit 19 044 euros.

The Wall revient demain à 19h00 sur TF1 !

en savoir plus : Christophe Dechavanne