The Wall : 5 émotions ressenties grâce au jeu de Christophe Dechavanne

Voir le site The Wall - Face au Mur

Un coup de chance incroyable
Par P.H.|Ecrit pour TF1|2017-02-28T09:15:15.098Z, mis à jour 2017-02-28T09:15:15.098Z

Lancé hier sur TF1, "The Wall : face au mur" fait vivre aux candidats une vraie montagne russe émotionnelle. Voici les cinq états par lesquels sont passés Vincent et Florie !

Un couple de candidats qui a un lien de parenté, un animateur très humain, un mur de douze mètres de haut, des boules de couleurs différentes et 1,5 million d’euros au total à la clé. Voilà, en résumé, le cocktail détonnant de The Wall : face au mur, le jeu inédit de TF1. Lancé hier, ce nouveau rendez-vous, diffusé du lundi au vendredi à 19 heures, en a fait voir de toutes les couleurs aussi bien à son animateur Christophe Dechavanne, qu’à ses candidats. 

La panique
Si le stress était au rendez-vous tout au long de l’émission pour Florie et Vincent, les tous premiers candidats de The Wall ont ressenti une certaine panique lors de la première manche de l’émission. Il faut dire qu’en quelques secondes seulement, le couple devait répondre à des questions de culture générale pas toujours très faciles. Le tout avant que les boules n’atteignent les cases. De quoi faire monter la tension en flèche ! 

La solitude
Si Vincent a pu compter sur le soutien de Florie lors de la première manche, c’est seul qu’il a vécu le stress de voir tomber les boules vertes ou rouges synonymes de gains ou pertes d’argent. Florie a en effet pris place dans une salle insonorisée dans laquelle elle ne pouvait ni entendre, ni voir, ce qui se passait sur le plateau. "Je suis seul au monde" aurait pu chanter le jeune homme. Mais heureusement, il a pu compter sur le soutien de Christophe Dechavanne, le présentateur de The Wall : face au mur. 

La joie
Après avoir souffert en regardant descendre les boules, le soulagement, et la joie, étaient au rendez-vous lorsqu’une case, renfermant une belle somme d’argent, était atteinte. Difficile, par exemple, pour Vincent et Christophe Dechavanne de ne pas sauter de joie en voyant la cagnotte grimper de plus de 25 000 euros d’un coup. On n’imagine même pas la réaction des candidats qui décrocheront, en un coup, 150 000 euros ! 

La déception
Si les boules vertes réservent de belles surprises en faisant monter le compteur des gains, les boules devenues rouges, ou affichant cette couleur dès le départ, sont de vrais coups durs pour les candidats. Et ce n’est pas Vincent qui va dire le contraire ! Voir sa cagnotte baisser de 20 000 euros a sans nul doute été l’une de ses plus grandes déceptions de la soirée. Mais ça aurait pu être pire car dans The Wall : face au mur, les boules rouges peuvent faire tout perdre ! 

Le soulagement
19 044 euros assurés ou une somme mystère qui peut être aussi bien dérisoire qu'importante ? C’est le difficile dilemme auquel a été soumise Florie. Avant de quitter la salle dans laquelle elle était isolée, la jeune prof d’anglais a dû accepter ou détruire un contrat, sans savoir la cagnotte accumulée par son compagnon. Elle aurait donc pu faire perdre beaucoup d’argent à leur couple. Au plus grand soulagement de Vincent, de Christophe Dechavanne et du public, Florie a détruit la proposition de 19 044 euros. Ce qui a validé leur jolie cagnotte de 113 915 euros ! 

Rendez-vous ce mardi soir à 19 heures sur TF1 pour vivre à nouveau des émotions fortes dans The Wall : face au mur. 

en savoir plus : Christophe Dechavanne