Tous Ensemble : Les "Marseillais" rejoignent les équipes de Marc-Emmanuel

Voir le site Tous ensemble

Tous ensemble - Tous ensemble
Par D. Z.|Ecrit pour TF1|2015-06-08T12:47:16.592Z, mis à jour 2015-06-08T13:02:26.996Z

Des bénévoles sétois, trois célèbres candidats des ‘Marseillais' sous la houlette de Marc-Emmanuel ont réalisé le rêve d'une famille de Sète : terminer les travaux de leur maison en chantier.

Emission du 6 juin 2015 – Cette semaine Marc-Emmanuel tente de relever un nouveau défi pour venir en aide à une famille de Sète avec l’aide et le soutien de la population locale. Cette fois il tente de rénover une maison de 130 m2en chantier depuis deux ans. Laurent, Sonia et leurs trois enfants vont compter sur l’aide des Marseillais. Trois célèbres candidats de la télé-réalité aidés des bénévoles apporteront leur soutien à la famille qui rêve de réaliser son rêve : construire sa maison.

Laurent le père de famille, très ému, a vu ses projets de travaux stoppés net en janvier 2014 après la découverte d’un tassement du dos qui le paralyse. Souffrant, il doit cesser tout effort physique. La situation de sa famille est devenue critique entre les loyers à payer de l’appartement qu’elle loue en attendant et le crédit de la maison.

Les "Marseillais" et les bénévoles œuvrent dans une joyeuse ambiance

 Marc-Emmanuel prend les choses en main. Il découvre une maison en chantier où tout est à faire. Rapidement une cinquantaine de bénévoles viennent prêter main forte accompagnés d’artisans des quatre coins du Languedoc et des fournisseurs qui offrent leurs services et des installations. La générosité fuse de toutes parts à l’instar du déjeuner offert aux bénévoles par la pizzeria voisine. Cette « cause noble » porte par toutes ces bonnes volontés se concrétise sur fond d’humour et de blagues signées des Marseillais, de bonne humeur et d’émotions. Les opérations de changement progressent en dix jours le gros œuvre est fait et l’électricité posée. Entre temps Stéphanie, la décoratrice de l’émission, épaulée d’Aurélie, décoratrice bénévole, propose de restaurer une vieille barque en canapé de jardin pour offrir un clin d’œil au papa, Laurent qui est pêcheur. Marc-Emmanuel s’arrange pour qu’un cuisiniste de Montpellier  offre une cuisine équipée à la famille. Et si la peinture des chambres a pris du retard, la pose du parquet aussi, les bénévoles œuvrent à une cadence effrénée pour terminer à temps malgré des délais très courts.

Au bout de douze jours, les Sétois poursuivent leur mission avec un enthousiasme intact. Laurent et Sonia décident ensuite de régaler les bénévoles d’un bon repas à base d’huîtres et de grillades de poissons frais. Le repas est ponctué par un discours de remerciements de Laurent et les larmes d’émotions de son épouse. Grâce à l’investissement des bénévoles et aux compétences des artisans comme Dominique, le menuisier, Christophe le maçon, Rachid le plombier, la maison a été achevée en seulement quinze jours. Le miracle a eu lieu grâce également à la générosité des fournisseurs. La famille va pouvoir mener une nouvelle vie et en finir avec la galère.

La famille découvre la merveilleuse réalisation avec des mines éblouies. « C’est un immense bonheur ! », confie Laurent le papa. A l’intérieur, ils sont bouleversés par le spectacle réalisé : « Waouh c’est très très beau » s’exclame Sonia ravie par les meubles, les couleurs, cet univers feutré. Sans compter le bouquet final : les prouesses réalisées par les bénévoles sur la terrasse sur laquelle trône le canapé-barque.

« Je les aime tous, on ne les oubliera jamais » déclare Sonia en s’adressant aux petites mains qui ont mis sur pied sa maison paisible. « Merci à tous les bénévoles, les artisans qui n’ont pas compté leur temps, grâce à vous mon rêve va enfin être possible », conclut Laurent, gorge nouée et regard mouillé.

Revoyez le replay de l'émission de ce samedi 6 juin ici.