"Jouer le fils d'Alain Delon, est-ce impressionnant ?"

Voir le site Un mari de trop

Un mari de trop
Par etf1|Ecrit pour TF1|2010-09-22T10:00:00.000Z, mis à jour 2010-09-22T10:00:00.000Z

Alexandre Varga incarne le beau Grégoire, avocat de bonne famille fiancé à Stéphanie (Lorie Pester). Un gendre un peu trop idéal ? Diffusion Un mari de trop lundi 11 ocotbre à 20h45

Alexandre Varga incarne le beau Grégoire, avocat de bonne famille fiancé à Stéphanie (Lorie Pester). Un gendre un peu trop idéal ? Diffusion Un mari de trop lundi 11 octobre à 20h45

Vous incarnez l'homme parfait... Un rôle sur mesure ?
Pas tout à fait ! Même si j'ai quelques points communs avec Grégoire : je suis très sensible, romantique et surtout, je déteste l'injustice. Si je n'avais pas été acteur, j'aurais fait du droit, tout comme lui ! Je me reconnais plus en Alex (joué par Philippe Bas) : j'ai ce côté bad boy, rebelle, marginal, artiste et motard ! J'ai d'ailleurs auditionné pour ce rôle, mais les producteurs ont trouvé que je ferais un parfait Grégoire. Au départ, l'idée de jouer un fils de bonne famille me faisait peur, mais nous en avons fait quelqu'un de simple, moderne, loin des clichés. Je n'ai donc aucun regret, au contraire.

Jouer le fils d'Alain Delon, est-ce impressionnant ?

Très impressionnant ! Lors de notre rencontre, nous avons eu un long échange de regard, il voulait voir à qui il avait affaire. J'aurais pu céder à la pression mais j'ai choisi de passer outre, de profiter au maximum et de donner le meilleur de moi-même. J'ai toujours souhaité être comédien et Alain Delon reste pour moi une référence, lui donner la réplique était une chance et un grand honneur. J'ai découvert un homme sensible, qui aime vraiment les acteurs. Cette rencontre m'a touché.

Que retenez-vous de cette expérience ?
Plus tôt dans l'année, dans le froid de l'hiver, j'ai tourné un téléfilm policier très sombre dont je suis sorti affaibli. J'avais besoin de légèreté, d'un peu d'humour et cette comédie a été salvatrice. Je garde un souvenir merveilleux de ce tournage, très calme, mais où je me suis énormément amusé. Grâce au metteur en scène, chaque acteur a donné le meilleur de lui-même. Une telle ambiance fait naître une soif de travail et donne envie de retourner immédiatement sur un plateau. Un mari de trop restera sans doute l'un de mes plus beaux souvenirs.